Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'organisation Etat islamique recrute sur TikTok... et les 6 autres choses à savoir dans la tech

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'organisation Etat islamique recrute sur TikTok... et les 6 autres choses à savoir dans la tech
© com

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce mardi 22 octobre 2019.

1. L'organisation Etat islamique utilise l'appli TikTok comme nouvel outil de recrutement. Le réseau social chinois a supprimé une vingtaine de comptes qui publiaient de la propagande pour l'organisation terroriste, selon le Wall Street Journal.

2. Facebook a supprimé presque 200 comptes comptes basés en Russie et Iran qui diffusaient de fausses informations et essayaient d'influencer des élections. Cela représente quatre réseaux séparés de comptes interconnectés qui touchaient 250 000 utilisateurs dans le monde entier.

3. Google a recruté un ancien dirigeant de Microsoft pour prendre la tête de G Suite. Cet ensemble de logiciels pour les entreprises cherche à concurrencer Microsoft Office, une des activités qui rapporte le plus d'argent à Microsoft.

4. WeWork aurait reporté le licenciement de milliers de personnes car l'entreprise n'a pas assez d'argent pour payer leurs indemnités de départs. La startup doit recevoir des offres de financement de SoftBank et JPMorgan ce mardi.

5. Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan ont recommandé en privé du personnel au candidat à la primaire démocrate Pete Buttigieg. Deux des personnes recommandées par les Zuckerbeg ont depuis été embauchées par la campagne du démocrate, selon Bloomberg.

6. Huawei admet que Harmony, son possible remplaçant d'Android, pourrait mettre des années avant d'être prêt. Le vice-président des affaires publiques du géant chinois aux Eats-Unis dit que la situation est "difficile".

7. Elon Musk assure avoir envoyé un tweet via son réseau de satellites Starlink. Son but est d'apporter un accès facile et bon marché à internet dans le monde entier.

Découvrir plus d'articles sur :