L'ouverture dimanche d'un Géant Casino automatisé en Haute-Loire a provoqué des tensions

Devanture du supermarché Casino d'Asnières (92) indiquant l'ouverture "dimanche toute la journée" du magasin. Business Insider France/Claire Sicard

Les ouvertures des hypermarchés Géant Casino en mode automatisé le dimanche se poursuivent. Et elles sont loin de faire l'unanimité. Ce dimanche 15 décembre 2019, l'hypermarché Géant de Vals-près-le-Puy, dans la Haute-Loire (42), a ouvert ses portes pour la première fois en mode automatisé, c'est-à-dire sans caissier mais juste avec des agents de sécurité. Des manifestants étaient positionnés devant l'hypermarché et des bousculades ont émaillé l'après-midi : ils auraient notamment, selon la police, formé des barrières avec des chariots pour dissuader les clients d'entrer dans le magasin. 

Les manifestants étaient environ 200 selon la CGT, une soixantaine selon la police d'après les informations de l'AFP. Parmi eux, des salariés du magasin opposés à ce mode de fonctionnement et inquiets pour leur avenir, des représentants syndicaux, quelques Gilets jaunes et des élus locaux, comme Michel Chapuis, le maire du Puy-en-Velay (UDI), commune limitrophe. "La direction de Casino a mobilisé pas moins de 36 agents de sécurité (...)" indique Christophe Romeuf, délégué CGT. Il précise avoir eu recours à un huissier de justice et à deux inspecteurs du travail pour faire "constater des irrégularités" dans cette ouverture de l'hypermarché avec caisses automatiques et agents de sécurité. 

Manifestations et condamnation lors de l'ouverture de l'hypermarché Géant Casino d'Angers

C'est fin août dernier que le premier hypermarché Géant avait ouvert le dimanche après-midi sans personnel du magasin : il s'agissait de celui de la Roseraie près d'Angers (49). Des manifestations houleuses avaient déjà eu lieu à l'époque et le gouvernement avait même décidé de se pencher sur le sujet. L'hypermarché d'Angers fonctionnait alors avec des caisses automatiques, mais des vigiles et des hôtesses d'accueil étaient également présents pour aider les éventuels clients, tous employés par un prestataire externe du groupe Casino.

Ce prestataire a été condamné le 17 octobre dernier par le Tribunal de Grande Instance (TGI) d'Angers qui avait estimé que faire travailler des hôtesses et des vigiles pour garantir l'ouverture du magasin le dimanche contrevenait à la réglementation du travail. L'ouverture hier de l'hypermarché du Vals-près-le-Puy s'est faite du coup sans hôtesse mais uniquement avec des agents de sécurité. Des affiches expliquant comment payer via l'appli Casino Max ou via les caisses automatiques étaient disposés à l'intérieur du magasin, on retrouvait aussi ces informations sur le site internet de Casino

Un objectif de 500 magasins autonomes d'ici 2021 pour Casino

Cette nouvelle ouverture dans un climat tendu risque de raviver les inquiétudes des salariés de Casino. Lors de l'appel à la grève de certains syndicats le 26 novembre dernier, le sujet des ouvertures en mode automatique de magasins étaient déjà au cœur de préoccupations. La direction du groupe ne cache pas ses ambitions sur ce sujet prioritaire pour elle : Jean-Charles Naouri, PDG du groupe Casino, avait annoncé en mars dernier un objectif de 500 points de vente Casino autonomes d'ici 2021.

Le groupe Casino est actuellement en pleine restructuration et sous pression à cause d'un fort taux d'endettement : sa maison-mère Rallye a été placée en procédure de sauvegarde fin mai dernier, plombée par une dette nette de 2,9 milliards d'euros. Le groupe a mis en place ces derniers mois un plan de cession d'actifs et a commencé à vendre des magasins. Casino serait par ailleurs en négociations exclusives avec l'enseigne de hard discount allemande Aldi pour céder ses 700 magasins Leader Price. Dernière rumeur fin octobre, le rachat de 60 hypermarchés Géant Casino par le groupe Leclerc. L'information n'a pas été confirmée depuis.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Casino, Monoprix, Carrefour... Ces magasins qui fonctionnent déjà sans caissiers

VIDEO: Les hobbits pourraient avoir bel et bien existé