Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre Leetchi pour des retards de versement de cagnottes

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre Leetchi pour des retards de versement de cagnottes
© Unsplash/rupixen.com

Cela fait maintenant plusieurs mois que la grogne couve parmi les utilisateurs des cagnottes en ligne Leetchi. Dénoncés dès le mois de juin dernier par 60 Millions de consommateurs, les retards de versement des fonds collectés s'accumulent. C'est maintenant au tour de l'UFC-Que Choisir de tirer la sonnette d'alarme : l''association vient d'annoncer dans un communiqué vendredi 11 décembre avoir porté plainte contre le site internet. "Leetchi se vante de garantir un service rapide et efficace afin de collecter de l’argent auprès de différentes personnes, affirmant à plusieurs reprises que le versement des cagnottes au bénéficiaire s'effectue dans un délai de 48 heures", dénonce l'UFC-Que Choisir. Mais "des milliers de consommateurs" ont subi en réalité "des délais de déblocage des fonds de plusieurs mois".

Certes, "un délai de versement rallongé peut exceptionnellement intervenir dans le cadre d'un examen renforcé du dossier dans le cas de la lutte contre les fraudes, prévue par la réglementation, mais l'exception est en train de devenir le principe", regrette l'association. L'UFC-Que Choisir indique avoir envoyé sans succès des mises en demeure à Leetchi, et fait "de vaines tentatives de dialogue". Elle a fini par décider de "déposer plainte pour pratiques commerciales trompeuses ce jour auprès du Procureur de la République de Paris". Les consommateurs qui auraient subi des retards de paiement de la part de Leetchi sont invités à retirer un modèle de réclamation sur le site internet de l'association.

Créé en 2009, Leetchi est une entreprise française, filiale du Crédit Mutuel Arkea. Elle revendique la place de leader européen de la cagnotte en ligne avec 12 millions d’utilisateurs. Déjà mise en cause en juin dernier, elle avait reconnu avoir été débordé : plus de 10 000 cagnottes liées à la pandémie de coronavirus avaient été créées au printemps, dont 70% de cagnottes solidaires, contre 25% habituellement. La directrice générale, Alix Poulet, se défendait à l'époque de ces retards en expliquant vouloir vérifier la bonne destination des fonds. Mais les délais étaient, toujours selon elle, "en train de revenir à la normale". Près de six mois plus tard, les soucis de Leetchi ne semblent donc pas réglés.

À lire aussi — Foodwatch alerte sur les arnaques marketing utilisées pour vous vendre les produits de fêtes en supermarché

Découvrir plus d'articles sur :