Le changement climatique pourrait avoir un impact sur l'approvisionnement de chocolat dans le monde. Mais un confiseur travaille déjà dur pour empêcher que rien de grave n'arrive.

En effet, Mars Chocolate, fabricant des marques de confiserie M&M's, Snickers et Dove, emploie une petite équipe de météorologues qui planche sur les impacts du climat sur l'industrie du chocolat.

"Nos météorologues analysent des modèles climatiques à travers le monde pour aider le groupe agroalimentaire à prendre des décisions concernant la chaîne d'approvisionnement et la provenance de certains des ingrédients utilisés pour la fabrication des friandises chocolatées les plus aimées dans le monde", explique à Business Insider Katie Johnson, senior manager de la branche commerciale de l'équipe de recherche.

La fabrication de bonbons chocolatés nécessite plusieurs ingrédients. Les météorologues recrutés par Mars sont chargés d'examiner les modèles climatiques actuels et de travailler avec d'autres départements du groupe pour voir si ces modèles peuvent avoir un impact sur leurs fournisseurs.

Ils notent les événements futurs qui pourraient poser problème, comme une tempête qui retarderait les envois ou encore de plus grandes problématiques comme le changement climatique.

"La météo a bien plus d'impact sur le long terme que l'importance qui lui est donnée", dit Greg Harnish, vice-président commercial de Mars Chocolate North America.

Prenons le cas des amandes par exemple. La plupart des amandes utilisées par Mars sont produites en Californie, d'après Greg Harnish, malgré les étés secs de la région et les besoins en eau importants des amandes.

Les météorologues étudient les modèles climatiques des phénomènes océaniques d'El Niño et de La Niña pour prédire si les amandes pourront bénéficier de l'eau dont elles ont besoin.

Les météorologues se concentrent en grande partie sur des prévisions climatiques sur le court terme, mais ils se projettent également des mois et des années dans le futur, pour examiner des problèmes tels que le réchauffement climatique.

"Des menaces planétaires telles que le changement climatique nous affectent tous, et nous voulons aider à entretenir une planète qui est en bonne santé et prospère", ajoute Katie Johnson.

La capacité à analyser les précipitations en Californie permettent aux météorologues de prédire des choses comme la qualité des amandes et leur approvisionnement. Le changement climatique menace de brouiller cette analyse, car les modèles climatiques deviennent plus imprévisibles.

"Si les conditions météorologiques dans ces régions de culture changent avec le temps, cela peut avoir une influence sur l'approvisionnement et la qualité d'un ingrédient que nous utilisons dans nos produits", estime Katie Johnson.

"Anticiper et savoir quel sera le climat dans dix, 20 voire 100 ans est difficile. Mais mieux on arrivera à comprendre quels peuvent être les différents scénarios météorologiques et leurs risques sur notre chaîne d'approvisionnement, plus on sera préparé à l'avenir", résume-t-elle.

Au-delà des problèmes posés aux prévisions météorologiques, le changement climatique pourrait être "désastreux" pour l'industrie du chocolat, selon l'ONG Rainforest Alliance.

Les cultivateurs de cacao doivent faire face à des risques plus élevés de maladies, inondations et glissements de terrain, conséquences du réchauffement climatique. Le changement climatique pourrait rendre des régions qui étaient autrefois parfaitement adaptées à la production de cacao inutilisables, selon Climate.gov.

Katie Johnson dit que Mars travaille sur un projet pour combattre le changement climatique, en réduisant ses émissions de CO2. Le groupe s'est engagé à réduire toutes ses émissions de gaz à effet d'ici 2040.

Bien que les entreprises aiment rendre responsable le climat des mauvaises ventes, les clients oublient souvent à quel point les tendances climatiques ont sur le long terme un impact sur chaque aspect de l'industrie de la confiserie, de la récolte des amandes à la livraison des friandises dans les magasins.

Donc, la prochaine fois que vous gobez un M&M's, rappelez-vous que des météorologues ont aidé à faire de ce bonbon une réalité.

Version originale : Kate Taylor/Business Insider

Lire aussi : Ce matériau super flexible fera plier nos smartphones et pourrait changer la vie des paralysés

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Voici pourquoi les turbulences ne sont pas si graves en avion