Publicité

L'US Air Force va disposer d'un nouvel avion conçu pour brouiller les communications adverses

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'US Air Force va disposer d'un nouvel avion conçu pour brouiller les communications adverses
Le premier exemplaire de l'EC-37B devrait être livré d'ici décembre 2022, en remplacement de l'ancien avion brouilleur de l'US Air Force, l'EC-130H (en arrière-plan). © BAE System
Publicité

L'armée de l'air américaine pourra bientôt compter sur une nouvelle arme pour déstabiliser ses adversaires depuis les airs. La société L3Harris a annoncé, mercredi 6 octobre, avoir atteint "une étape importante dans le domaine de la guerre électronique" avec le premier vol d'un aéronef flambant neuf, équipé du système de brouillage Compass Call.

Cette arme aéroportée peut paralyser les défenses antiaériennes adverses en perturbant "les communications de commandement et de contrôle, les radars et les systèmes de navigation de l'ennemi afin de restreindre la coordination de l'espace de combat de l'adversaire", explique son concepteur britannique BAE Systems.

À lire aussi — L'US Air Force alerte sur la menace chinoise, qui pourrait 'frapper depuis l'espace'

Jusqu'ici, ce système était embarqué par une flotte d'avions de transport militaires C-130, lourdement modifiés pour supporter les particularités du Compass Call. Depuis 1981, l'US Air Force opère une flotte, désormais vieillissante, de quatorze EC-130H, dont quatre ne sont aujourd'hui plus en service.

Son successeur est quelque peu différent, puisqu'il s'agit d'une version dérivée d'un jet privé civil : le Gulfstream G550. Ce nouvel avion brouilleur, baptisé EC-37B, offrira des permanences accrues à "vitesses plus élevées, des portées plus longues et des altitudes plus élevées", affirme BAE Systems.

Deux fois moins lourd, il affiche une portée de plus de 9 800 kilomètres — contre environ 3 700 kilomètres pour son prédécesseur. Il est aussi plus rapide, avec une vitesse de croisière de 567 km/h. Des spécificités "qui améliorent considérablement [sa] capacité de survie", écrit L3 Harris.

La livraison du premier EC-37B est prévue pour décembre 2022. Au total, dix exemplaires accompagnés d'un avion d'entraînement seront produits dans le cadre du programme.

À lire aussi — L'US Air Force se démène pour transformer ses plus gros avions en bateaux volants

Découvrir plus d'articles sur :