Lyft fait équipe avec le géant de l'automobile Magna pour développer des voitures autonomes — et reçoit un investissement de 200M$

Lyft fait équipe avec le géant de l'automobile Magna pour développer des voitures autonomes — et reçoit un investissement de 200M$

Le DG de Lyft Logan Green Laura Buckman/Reuters

  • Lyft annonce ce mercredi un partenariat avec le fabricant d'équipements automobiles Magna, un des plus grands du marché, pour développer une technologie de voiture autonome.
  • Dans le cadre de ce contrat, Magna investit 200 millions de dollars dans Lyft.
  • Magna n'est qu'une entreprise parmi d'autres avec qui Lyft travaille sur la voiture autonome.

Lyft a un nouveau partenaire de taille pour développer des voitures autonomes — Magna, un des principaux fabricants d'équipement pour l'industrie automobile.

Les deux sociétés annoncent mercredi 14 mars travailler ensemble pour accélérer le déploiement de véhicules autonomes sur le réseau de Lyft. Ce dernier va mener le développement des systèmes du véhicule autonome, tandis que Magna s'occupera de l'aspect fabrication.

Magna investit 200 millions de dollars dans Lyft dans le cadre de ce partenariat de plusieurs années.

"Un nouvel environnement de la mobilité émerge et les partenariats comme celui-ci nous placent à l'avant-garde de ce changement", déclare Swamy Kotagiri, le directeur technologique de Magna, dans un communiqué.

Même si Magna développe cette technologie avec Lyft, le fabricant de pièces pourra l'offrir à d'autres sociétés.

Les sociétés n'ont pas souhaité préciser à quelle date les premières voitures seront fonctionnelles. Dans leur communiqué de presse, elles espèrent que le système pourra être "prêt à une mise sur le marché" dans "les prochaines années".

Lyft et Magna comptent parmi les nombreuses sociétés qui développent une technologie de voiture autonome. Sont également dans la course Uber, General Motors ou encore Waymo, une filiale d'Alphabet (la maison mère de Google).

La plupart de ces sociétés qui développent des technologies de véhicule autonome le font pour elles même. Mais Lyft cherche à faire équipe avec d'autres sociétés dans sa démarche. L'été dernier, l'entreprise a ouvert un laboratoire de recherche à Palo Alto en Californie qui comporte des espaces pour des partenaires comme Waymo, General Motors et nuTonomy (une startup de véhicules autonomes née à l'université MIT).

Pour faire une démonstration de sa technologie, Lyft a offert des trajets en voiture autonome lors du salon CES à Las Vegas en janvier. Les participants pouvaient commander le véhicule avec l'appli Lyft.

Version originale: Troy Wolverton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le cofondateur de Google a testé en secret des taxis volants en Nouvelle-Zélande

VIDEO: Voici comment j'ai soigné mon apnée du sommeil

Contenu Sponsorisé

3 questions aux vainqueurs du concours d'innovation L’Oréal Brandstorm 2019

  1. jenny

    Magna est le plus gros ensemblier du monde, il va être très fortement touché par la mutation vers les véhicules électriques, il doit rapidement s'adapter pas facile, pour mieux comprendre lire l'article qui offre une analyse décalée de @bernard_jomard sur l'électrochoc des véhicules électriques http://bernard-jomard.com/2017/10/29/voitures-electriques-electrochocs-a-venir/

Laisser un commentaire