Made in France : 9 exemples pour ne plus vous faire avoir par les emballages de produits alimentaires en supermarché

Business Insider France/Claire Sicard

Pour la plupart des produits achetés en supermarchés, les industriels n'ont pas l'obligation d'indiquer l'origine géographique des matières premières sur l'emballage. C'est du coup le grand bazar sur les étiquettes : vous pouvez tout à fait tomber sur une boîte de thon "préparé en Bretagne" mais dont le poisson a été pêché dans l'océan Pacifique (voir les exemples ci-dessous)... Et les industriels n'hésitent pas à user du drapeau français ou de références régionales pour mieux convaincre les consommateurs. Evidemment rien d'illégal... Mais ces pratiques manquent de transparence.

"L'origine n'est mise en avant que quand elle est vertueuse, il y a une vraie hypocrisie sur le sujet", affirme à Business Insider France Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution. Il a participé à lancer, au sein d'un think tank agroalimentaire, une opération de lobbying, "Balance ton origine", pour pousser les industriels à indiquer de manière claire le pays d'origine de leurs matières premières. En espérant que les consommateurs plus avertis contribuent à modifier l'approvisionnement des fabricants par leurs actes d'achat, pour peu que les matières premières puissent être produites en France.

Actuellement, la mention de l'origine géographique est obligatoire pour quelques produits seulement : la viande de boeuf, les fruits et légumes, le miel...  Pour les poissons et produits de la mer, la zone de pêche ou le pays d'élevage doivent être indiqués sur l'emballage. 

Olivier Dauvers assure que tous les acteurs, des agriculteurs aux distributeurs, sont prêts à clarifier l'origine des produits sur l'emballage. Sauf les industriels qui feraient la sourde oreille... Contacté par Business Insider France, l'Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) n'a pour le moment pas répondu à nos questions. 

Drapeaux tricolores, mention "Fabriqué en France", spécialités régionales... toutes les méthodes sont bonnes pour vous faire croire que vous allez manger des produits made in France. Voici quelques exemples trouvés en supermarchés d'emballages trompeurs :

Ces Saint-Jacques sont certes fabriquées d'après une recette de Joël Robuchon, mais elles proviennent d'Irlande, de Russie ou même d'Argentine

Les Saint-Jacques au Noilly et riz safrané de Joël Robuchon, commercialisées par Fleury Michon. Business Insider France/CS

Fleury Michon met en avant sur l'emballage de ses Saint-Jacques une recette de Joël Robuchon avec une photo du cuisinier en arrière-plan. Le made in France est à l'honneur aussi avec l'indication bien visible "Cuisiné en France" sur le recto du paquet. Mais si on se penche sur le détail des ingrédients, on voit que les coquilles Saint-Jacques utilisées pour ce produit proviennent à la fois d'Argentine, de Russie ou encore d'Irlande.

Ce jambon bio est fabriqué en France mais 'avec de la viande de porcs d'origine UE'

Un jambon bio cuit à la broche de la marque Herta. Business Insider France/CS

Du jambon cuit à la broche, bio et respectant le bien-être animal comme l'emballage l'indique... Si en plus il est "Fabriqué en France" avec un petit drapeau en dessous, cela offre sûrement toutes les chances d'acheter un jambon français. Eh bien non ! Si l'on regarde attentivement le détail du produit, on peut lire "Fabriqué avec de la viande de porcs d'origine Union européenne".

Cette compote pour enfant est fabriquée avec des pommes... du monde entier

Un emballage de compte "Kidi fruit" de la marque Andros. Business Insider France/CS

Pour ces quatre gourdes de compote de pomme, on découvre un univers ludique et enfantin avec des petits dessins et même un arc-en-ciel. On peut aussi être rassuré sur la qualité du produit par les mentions "Sans sucres ajoutés", "Sans arôme", "Sans conservateur" et "Sans colorant". Par contre, pour l'origine géographique des pommes c'est beaucoup moins clair : on trouve sur le côté de la boîte un petit drapeau tricolore accompagné de la mention "Entreprise FAMILIALE Française". Mais si on fait attention au petit renvoi (4), on peut lire le détail suivant : "Andros parcourt le monde à la recherche des meilleurs fruits". Des compotes a priori sans danger pour la santé, donc, mais fabriquées avec des pommes du monde entier.

Cette Piperade basque 'vient d'ici', mais pas tout à fait quand même

Piperade basque au piment d'Espelette commercialisée sous la marque Casino. Business Insider France/CS

Comme indiqué sur le pot par Casino, "ça vient d'ici", c'est-à-dire des Pyrénées-Atlantiques. D'ailleurs, la flèche montre bien ce département sur la carte dessinée sur l'étiquette. Origine garantie, marketing béton, recette traditionnelle du Pays-Basque : tous les éléments sont là pour suggérer une origine 100% française. Sauf que, et pour le coup c'est indiqué clairement, "tous les ingrédients ne proviennent pas des Pyrénées-Atlantiques". On ne trouve en tous cas pas plus de détail sur l'origine des matières premières, même dans la composition détaillée présente sur l'emballage.

Ce beurre bio est aux cristaux de sel de mer de Noirmoutier mais à la crème d'origine UE

Du beurre demi sel biologique de la marque Grand Fermage. Business Insider France/CS

Pas de drapeau tricolore sur ce beurre biologique mais un joli dessin d'un saunier récoltant du sel de façon traditionnelle. Le beurre est lui-même fabriqué avec des "cristaux de sel de mer de Noirmoutier", et comme l'emballage l'indique, "au cœur de la Vendée dans notre laiterie de Bellevigny". Fabriqué en France, certes, mais ... avec de la crème pasteurisée "origine UE" comme écrit sur le paquet.

Ces poires ne viennent pas vraiment de Languedoc-Roussillon

Une boîte de poires Williams de la marque St Mamet. Business Insider France/CS

Sur cet emballage de poires Williams au sirop de la marque St Mamet, il est indiqué "Préparé en Languedoc Roussillon", juste à côté d'un drapeau bleu-blanc-rouge. Mais quand on prend la peine de lire les indications écrites en petit sur la boîte de conserve, on trouve la mention suivante : "Poires en provenance du bassin méditerranéen". Même si le Languedoc-Roussillon se situe bien au bord de la Méditerranée, on peut douter de la provenance des fruits. Le bassin méditerranéen comprenant aussi l'Italie, l'Espagne, l'Algérie, la Tunisie, etc.

Cette soupe bio est faite avec des légumes français, mais pour la soupe non bio c'est moins clair

Deux soupes aux légumes de la marque Liebig. Business Insider France/CS

Pour ces deux soupes de la marque Liebig, l'origine des matières premières n'est pas indiquée de la même manière. La soupe bio annonce en grand et avec fierté "100% légumes français bio", juste à côté d'une carte de France tricolore. Par contre, pour le velouté de 10 légumes, c'est l'inconnu. Malgré les mentions "Fabriqué en France" sur le recto et le verso de l'emballage, aucune indication supplémentaire n'est donnée sur l'origine géographique des légumes utilisés. Deux poids et deux mesures pour ces soupes.

Ce cassoulet 'toulousain' contient des 'viandes d'origine Union européenne'

Cassoulet toulousain de la marque William Saurin. Business Insider France/CS

Sur cette boîte de cassoulet de la marque William Saurin, on retrouve de nombreuses mentions rassurantes : "sans colorant", "sans arôme artificiel" ou encore "mitonné doucement" avec un petit dessin de cocotte en fonte. La date "1898" en dessous de la marque apporte aussi un gage de sérieux et de tradition. Le cassoulet est également indiqué comme "toulousain". La marque indique avoir utilisé des saucisses de Toulouse mais pour l'épaule de porc, elle a utilisé de la viande "origine Union Européenne".

Ce thon est 'préparé en Bretagne' mais avec du poisson pêché dans l'océan Pacifique

Une boîte de thon de la marque Connétable. Business Insider France/CS

Drapeau breton accompagné des mots "préparé en Bretagne", date de naissance de la marque (depuis 1853) et même mention "à Douarnenez en Bretagne"... Tous les marqueurs sont au vert pour garantir une origine française du produit. Sauf que si on recherche la Zone de Pêche (ZDP) devant figurer de manière obligatoire sur la l'emballage, on peut lire "Océan Pacifique Centre Est". On est donc bien loin donc des rivages bretons vendus sur la boîte...

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La parade de Carrefour pour contourner l'interdiction des promos '1 produit acheté = 1 produit offert'

VIDEO: Voici comment nous pourrons contrôler la météo dans 100 ans