Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Malgré ses mauvais résultats, Netflix assure ne pas vouloir mettre de la pub sur sa plateforme

Malgré ses mauvais résultats, Netflix assure ne pas vouloir mettre de la pub sur sa plateforme
© Brian Ach/AP Images pour Coca-Cola

Netflix ne diffuse pas de publicité et cela ne devrait pas changer. Le géant du streaming vidéo a déclaré qu'il n'avait toujours pas l'intention de commencer à mettre en place de la publicité, dans une lettre aux actionnaires mercredi. L'entreprise a également annoncé une croissance plus faible que prévu des abonnés pour le deuxième trimestre de 2019. La spéculation a repris après que des dirigeants de médias au festival annuel de la publicité des Lions Cannes ont débattu de la question de savoir si Netflix était voué à se lancer dans le monde de la publicité, comme l'a rapporté CNBC.

Les analystes de Nomura, un établissement financier japonais, ont également estimé en juin qu'un système gratuit, qui vit grâce à la publicité, similaire au modèle gratuit de Spotify, pourrait apporter à Netflix environ 1 milliard de dollars de revenus supplémentaires par an. "Quand vous lisez les spéculations selon lesquelles nous pensons à diffuser de la publicité, soyez sûrs que c'est faux", a déclaré Netflix dans la note de l'investisseur. "Nous pensons que nous aurons une entreprise plus rentable à long terme en nous tenant à l'écart de la concurrence pour les revenus publicitaires et en nous concentrant entièrement sur la satisfaction des abonnés."

A lire aussi : Les séries que WarnerMedia va chiper à Netflix pour son service HBO Max

La société s'est comparée au service de télévision premium HBO, qui ne diffuse pas non plus de publicités. Netflix a récemment travaillé avec des marques par d'autres moyens, tels que le merchandising et les partenariats pour promouvoir ses séries et films originaux. Mais la société a déclaré qu'elle ne poursuivait pas ce type de partenariat pour gagner plus d'argent.

Netflix a déclaré que l'entreprise "optimisait l'engagement des fans et des abonnés plutôt que la maximisation des revenus", grâce à ces efforts, y compris ses accords de co-marketing avec des sociétés comme Coca-Cola, Burger King, et Baskin-Robbins, notamment autour du récent retour de la série "Stranger Things".

Version originale : Ashley Rodriguez/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :