Malgré ses mauvais résultats, Netflix assure ne pas vouloir mettre de la pub sur sa plateforme

Une publicité Netflix et Coca-Cola pour "Stranger Things". Brian Ach/AP Images pour Coca-Cola

Netflix ne diffuse pas de publicité et cela ne devrait pas changer. Le géant du streaming vidéo a déclaré qu'il n'avait toujours pas l'intention de commencer à mettre en place de la publicité, dans une lettre aux actionnaires mercredi. L'entreprise a également annoncé une croissance plus faible que prévu des abonnés pour le deuxième trimestre de 2019. La spéculation a repris après que des dirigeants de médias au festival annuel de la publicité des Lions Cannes ont débattu de la question de savoir si Netflix était voué à se lancer dans le monde de la publicité, comme l'a rapporté CNBC.

Les analystes de Nomura, un établissement financier japonais, ont également estimé en juin qu'un système gratuit, qui vit grâce à la publicité, similaire au modèle gratuit de Spotify, pourrait apporter à Netflix environ 1 milliard de dollars de revenus supplémentaires par an. "Quand vous lisez les spéculations selon lesquelles nous pensons à diffuser de la publicité, soyez sûrs que c'est faux", a déclaré Netflix dans la note de l'investisseur. "Nous pensons que nous aurons une entreprise plus rentable à long terme en nous tenant à l'écart de la concurrence pour les revenus publicitaires et en nous concentrant entièrement sur la satisfaction des abonnés."

A lire aussi : Les séries que WarnerMedia va chiper à Netflix pour son service HBO Max 

La société s'est comparée au service de télévision premium HBO, qui ne diffuse pas non plus de publicités. Netflix a récemment travaillé avec des marques par d'autres moyens, tels que le merchandising et les partenariats pour promouvoir ses séries et films originaux. Mais la société a déclaré qu'elle ne poursuivait pas ce type de partenariat pour gagner plus d'argent.

Netflix a déclaré que l'entreprise "optimisait l'engagement des fans et des abonnés plutôt que la maximisation des revenus", grâce à ces efforts, y compris ses accords de co-marketing avec des sociétés comme Coca-Cola, Burger King, et Baskin-Robbins, notamment autour du récent retour de la série "Stranger Things".

Version originale : Ashley Rodriguez/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 'Stranger Things' : Coca, Nike, H&M.... Les marques qui sortent gagnantes du partenariat avec Netflix pour la saison 3

Voici les six choses de la tech que Bill Gates avait prédites correctement en 1999