Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le numéro 1 mondial de la publicité a un nouveau DG après le départ de son fondateur pour des accusations de faute grave

Le numéro 1 mondial de la publicité a un nouveau DG après le départ de son fondateur pour des accusations de faute grave
© REUTERS/Toby Melville/File Photo

WPP, premier groupe publicitaire mondial, a nommé lundi Mark Read au poste de directeur général en remplacement de Martin Sorrell, contraint de démissionner en avril après 33 années aux commandes de l'entreprise.

Agé de 51 ans, cet ancien patron des activités numériques du groupe avait été porté au poste de codirecteur général adjoint après le départ de Martin Sorrell, mis en cause pour comportement inapproprié, une accusation qu'il conteste.

A 73 ans, Martin Sorrell était à la tête de WPP depuis 1986 et est toujours l'un des patrons les plus influents du secteur publicitaire. WPP emploie 134.000 personnes dans plus de 100 pays à travers le monde.

WPP avait annoncé le 3 avril 2018 l'ouverture d'une enquête en précisant qu'elle concernait "des montants qui n'était pas cruciaux" pour le groupe de communication.

Mark Read prend la tête de WPP au moment où les groupes publicitaires traditionnels traversent une période difficile, certains clients préférant faire eux-mêmes leur propre promotion en ligne à l'aide des nouveaux outils numériques tandis que le cabinets de conseil exercent une concurrence de plus en plus vive.

Mark Read a déclaré en juin à Reuters que WPP devait se transformer de manière radicale pour résister à ces changements favorisés par la révolution numérique.

L'autre codirecteur général adjoint, Andrew Scott, va conserver cette fonction tandis que Roberto Quarta va reprendre son poste de président non-exécutif.

Découvrir plus d'articles sur :