Mark Zuckerberg a un plan d'attaque pour concurrencer TikTok et il l'a expliqué aux employés de Facebook

Mark Zuckerberg a répondu aux questions de ses employés lors d'une réunion enregistrée à son insu. Il y a notamment parlé de TikTok. Flickr/Anthony Quintano

Le média américain The Verge a récupéré deux heures d'enregistrements audio dans lesquels Mark Zuckerberg parle aux employés de Facebook des sujets qui agitent en ce moment le géant de la tech. Entre les élections présidentielles de 2020, ses et la crypto-monnaie Libra, le patron de Facebook a donné sa vision sur son plus gros concurrent, TikTok. L'application chinoise, qui avoisinerait les 500 millions d’utilisateurs actifs par mois, s’est rapidement imposée comme le réseau social préféré des adolescents, au dépend d’Instagram.

Mark Zuckerberg, qui détient Facebook mais aussi Instagram depuis 2012, observe de près ce concurrent comme il l’a expliqué à ses employés : "Ça commence à bien marcher aux États-Unis, surtout chez les jeunes. Ça se développe très rapidement en Inde. Je pense que TikTok a dépassé Instagram maintenant en Inde en termes d'échelle. Donc oui, c'est un phénomène très intéressant." Le patron des réseaux sociaux a expliqué vouloir concurrencer TikTok avec une application similaire lancée fin 2018, Lasso, qui en est encore à sa phase d'essai.

"Nous essayons d'abord de voir si nous pouvons le faire fonctionner dans les pays où TikTok n'a pas encore beaucoup de succès avant d'aller le concurrencer dans les pays où il l'a", a dit Mark Zuckerberg dans les enregistrements récupérés par The Verge. Le patron de Facebook cite le Mexique comme pays cible de cette nouvelle application. 

À lire - Instagram travaillerait sur un nouvel outil vidéo, et c'est précisément ce qui a fait le succès de TikTok

En plus de Lasso, Mark Zuckerberg étend sa stratégie au concurrent direct de TikTok, Instagram. Même si les 12-16 ans lui préfèrent TikTok, Instagram reste le leader chez les 18-24 ans et garde une longueur d'avance avec plus d'un milliard d'utilisateurs actifs par mois. Mark Zuckerberg a annoncé à ses employés : "nous adoptons un certain nombre d'approches avec Instagram, parmi lesquelles faire en sorte que l'onglet Explorer (qui permet de découvrir des contenus sélectionnés par un algorithme selon ce que l'utilisateur consomme, ndlr) soit davantage axé autour des stories, car les stories deviennent progressivement la source principale de consommation de contenu pour les utilisateurs d'Instagram."

Le patron de Facebook a d'ailleurs comparé TikTok à Instagram, en disant que l'application chinoise était "un peu comme l’onglet Explorer que nous avons sur Instagram". Il a souligné le succès de son concurrent, tout en le relativisant : "La mode de TikTok grandit, mais ils dépensent énormément d'argent pour promouvoir leur application. Ce que nous avons constaté, c'est que leur taux de rétention des utilisateurs n'est pas très élevé une fois qu'ils arrêtent de faire de la publicité." En clair, Mark Zuckerberg assure que TikTok a des difficultés à fidéliser ses utilisateurs.

Dans les fichiers audio, qui ont été enregistrés à l'insu de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook semble confiant sur sa capacité à ne pas se laisser dépasser par TikTok : "Je pense que nous avons le temps d'apprendre, de comprendre et de devancer la tendance."

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook fait comme Instagram et commence à cacher les likes des utilisateurs

VIDEO: Vous devez certainement mal servir la bière depuis toujours — voici comment faire