Vous pourrez suivre l'audition de Mark Zuckerberg au Parlement européen en direct — voici ce qu'il faut surveiller

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg devant le Congrès américain le 10 avril 2018. REUTERS/Aaron P. Bernstein

Ce sera un Facebook Live à ne pas manquer. 

Mark Zuckerberg va rencontrer les chefs de groupes politiques du Parlement européen ce mardi à partir de 17h45 et l'audition du patron de Facebook entre 18h15 et 19h30 sera diffusée en direct sur le site du Parlement européen ainsi que sur Facebook.

Il avait initialement été prévu que cette audition se déroule à huis clos. Mais face aux protestations de députés et de responsables européens, le président du Parlement européen, Antonio Tajani, s'est ravisé.

Lundi, ce dernier a annoncé sur Twitter  que l'audition serait diffusée en direct — annonce confirmée par Facebook qui s'est dit "impatient de se rendre à la rencontre et ravi qu'elle soit diffusée en direct".

Mark Zuckerberg entame avec cette audition une semaine hautement politique en Europe. Après le Parlement européen, il sera reçu par Emmanuel Macron à l'Elysée et interviendra à la conférence tech parisienne Vivatech. 

Devant le législateur européen, le patron de Facebook devra s'expliquer sur les différents scandales qui ont émaillé les 18 derniers mois du réseau social — de l'ingérence d'agents étrangers pendant les scrutins aux fuites de données de Cambridge Analytica. 

Il faudra aussi surveiller les déclarations de Mark Zuckerberg sur la protection de la vie privée en général, alors que le Règlement général pour la protection des données (RGPD) entre en vigueur dans l'Union européenne le 25 mai. 

Le quotidien américain New York Times a vu une ébauche de son allocution et selon celle-ci, Mark Zuckerberg aurait prévu de présenter ses excuses pour tous ces scandales:

"Qu'il s'agisse de fake news, d'ingérence étrangère dans les élections ou de développeurs détournant les données des utilisateurs, nous n'avons pas pris suffisamment toute la meure de nos responsabilités. C'était une erreur et je suis désolé."

Ces excuses rappellent celles présentées par le fondateur de Facebook devant le Congrès américain le mois dernier

Selon Business Insider UK, la directrice opérationnelle de Facebook, Sheryl Sandberg, pourrait également être du voyage et être passée à la question par ma Commission des libertés civiles du parlement.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Mark Zuckerberg est en Europe la semaine prochaine — voici ce que l'on sait de son agenda

VIDEO: La mode des licornes est loin d'être terminée — ce restaurant à Londres sert des milkshakes rose et violet en forme de l'animal fantastique