Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Mark Zuckerberg explique pourquoi il adore le télétravail

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Mark Zuckerberg explique pourquoi il adore le télétravail
Facebook a déclaré que ses employés seraient désormais admissibles au travail à distance. © Wikimedia commons

Dans un mémo adressé au personnel de Facebook, Mark Zuckerberg a déclaré que le fait de travailler à distance "lui avait permis de passer plus de temps avec sa famille", selon le WSJ. Facebook laisse davantage d'employés travailler à domicile et son PDG Mark Zuckerberg, ne fait pas exception. Ce dernier prévoit de passer jusqu'à la moitié de l'année prochaine à travailler à distance, selon un mémo rapporté par le Wall Street Journal. "J'ai constaté que le travail à distance m'a donné plus d'espace pour réfléchir à long terme et m'a aidé à passer plus de temps avec ma famille, ce qui m'a rendu plus heureux et plus productif au travail", a écrit Mark Zuckerberg aux employés mercredi, selon le Journal.

CNN a rapporté qu'il travaillerait à distance pendant au moins la moitié de l'année prochaine, citant un porte-parole de Facebook. Dans un mémo distinct publié le même jour, Facebook a déclaré que les employés de tous les niveaux seraient désormais admissibles au travail à distance, y compris ceux qui occupent des postes en première ligne, pour autant que leurs fonctions permettent le travail hors site, a rapporté The Journal.

À lire aussi — Voici comment Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, gagne et dépense sa fortune de 114 Mds$

L'entreprise a indiqué à ses quelque 60 000 employés qu'ils auraient besoin d'une autorisation pour continuer à travailler à domicile. Sinon, ils devraient venir au bureau au moins 50 % du temps, a-t-elle précisé. Facebook a déclaré qu'elle ouvrirait probablement la plupart de ses bureaux américains à la moitié de leur capacité en septembre, avant de les ouvrir complètement en octobre.

Le télétravail se généralise dans la Silicon Valley

Le groupe a annoncé pour la première fois sa politique de travail à distance à long terme en mai 2020, lorsque Zuckerberg a déclaré qu'il s'attendait à ce que la moitié de son personnel soit entièrement en distanciel au cours de la prochaine décennie. Facebook a également déclaré dans le mémo de mercredi au personnel qu'il élargirait son admissibilité à travailler à distance depuis l'étranger, a rapporté CNN. Le géant des réseaux sociaux a indiqué à ses employés qu'à partir de la semaine prochaine, le personnel des États-Unis pourrait travailler à distance au Canada et que les employés d'Europe ou du Moyen-Orient pourraient travailler au Royaume-Uni.

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à laisser leurs employés travailler à domicile de façon permanente. Twitter, Salesforce et Ford ont déclaré que leurs employés pouvaient travailler à distance après la pandémie, et certaines entreprises annulent les baux de leurs bureaux. Coinbase est même en train de mettre au rebut son ancien siège de San Francisco en faveur d'un modèle décentralisé et à distance, et Spotify a déclaré qu'elle paierait pour que son personnel travaille dans des espaces de co-working.

Mais certaines entreprises hésitent à laisser leur personnel travailler à domicile de façon permanente. Google, qui ouvre de nouveaux bureaux à Houston et à Portland, a refusé de se lancer dans le télétravail intégral, tandis que les employés d'Apple se sont opposés à une politique leur demandant de retourner au bureau trois jours par semaine. Selon un rapport de l'Office for National Statistics (ONS) du Royaume-Uni, le travail à domicile implique des horaires plus longs, moins de jours de maladie et moins de primes.

Version originale : Grace Dean/Insider

À lire aussi — Fin du 100% télétravail : comment bien préparer son retour au bureau

Découvrir plus d'articles sur :