Publicité

Mark Zuckerberg fait une apparition surprise sur Clubhouse pour parler du futur

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Mark Zuckerberg fait une apparition surprise sur Clubhouse pour parler du futur
Marck Zuckerberg, le patron de Facebook, ici en 2020. © George Frey/Bloomberg via Getty Images
Publicité

Le responsable du plus grand réseau social du monde vient de rejoindre le nouveau réseau social le plus branché du monde. Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a créé un nom d'utilisateur, "Zuck23", et s'est connecté à la nouvelle application sociale Clubhouse, qui fonctionne sur invitation uniquement, jeudi soir, pour une interview. Comme le PDG de Tesla, Elon Musk, avant lui, Mark Zuckerberg a débarqué sur Clubhouse pour participer à "The Good Time Show", un talk-show qui a lieu sur le réseau social.

Mark Zuckerberg y a discuté de la technologie futuriste du groupe Facebook Reality Labs, spécialisé dans la réalité augmentée et la réalité virtuelle, ainsi que d'autres plateformes considérées comme l'avenir de l'interaction homme-machine.

Des propos sur la réalité augmentée

À cette fin, le géant de la tech a parlé des promesses de la réalité augmentée/réalité virtuelle dans le domaine du travail à distance. Dans les 5 à 10 prochaines années, selon Mark Zuckerberg, la moitié du personnel de Facebook pourrait travailler à distance de façon permanente — indépendamment des pandémies mondiales.

À lire aussi — 8 choses à savoir sur Clubhouse, l'appli valorisée à 1Md$ dont tout le monde parle

"Nous devrions nous téléporter, et non nous transporter", a déclaré Mark Zuckerberg, selon une transcription du capital-risqueur John Constine. Peut-être plus remarquable que ce que la patron de Facebook a dit sur Clubhouse était sa présence même sur la nouvelle application de réseau social — Facebook est connu pour reproduire les caractéristiques clés de ses rivaux à travers Facebook et ses filiales. Les stories Instagram, par exemple, sont en grande partie une recréation d'une fonction similaire sur Snapchat.

Malgré un buzz positif, Clubhouse a été critiqué à plusieurs reprises pour ses problèmes de modération qui ont un impact énorme sur les Noirs et les personnes de couleur, a rapporté Grit Daily. "Sur Clubhouse," explique le site, "il n'y a pas de captures d'écran. Il n'y a pas moyen de faire remonter les anciens messages de Clubhouse des années plus tard comme un utilisateur pourrait le faire sur Twitter. Il n'y a aucun moyen d'enregistrer les conversations, ce qui signifie qu'il n'y a aucun moyen de prouver que quelqu'un a dit quelque chose de controversé. Il n'y a pas de responsabilité".

La principale fonctionnalité de Clubhouse est la communication vocale : les utilisateurs se joignent essentiellement à des groupes de discussion vocale, que les autres réseaux sociaux n'offrent pas. L'application n'est actuellement accessible que sur invitation, mais elle devrait s'ouvrir à tous dans un avenir proche.

Version originale : Ben Gilbert/Insider

À lire aussi — J'ai testé l'application Clubhouse pour comprendre pourquoi tout le monde en parle

Découvrir plus d'articles sur :