Capture d'écran d'une publicité M&M's Pretzel. Youtube/M&M's Commercials

Le dioxyde de titane ne fait plus recette. Cette poudre blanche, poétiquement appelée E171 ou encore TiO2, était couramment utilisée depuis 50 ans comme colorant pour blanchir ou intensifier la brillance de produits, notamment dans les confiseries.

On la retrouvait aussi bien dans les calissons d'Aix que les bonbons Arlequins, le blanc des crocodiles Haribo et même l'enrobage des dragées de baptême. 

Mais ça c'était avant. Avant que plusieurs associations ne médiatisent son potentiel toxique incitant le gouvernement à l'interdire à compter de la fin de cette année et les professionnels à le retirer progressivement de leurs recettes.

Ainsi quasiment tous les confiseurs de France et de Navarre ont promis de le bannir de leurs préparations.

"90% l'ont déjà fait", a avait déclaré la secrétaire générale du Syndicat national de la confiserie Florence Pradier sur RTL en juin dernier.

C'est dans ce but que la société Mars (Mars Wrigley Confectionery France de son nom complet) annonce un investissement de 70 millions d'euros dans son usine d'Haguenau dans le Bas-Rhin. 

"Cette somme sera consacrée à la transformation et au développement de ses lignes de production afin de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs avec la suppression du dioxyde de titane de l'ensemble de ses produits, de renforcer ses plus hauts standards de qualité, et de confirmer son expertise dans la production de M&M’s pour la France et les marchés européens", indique l'entreprise dans un communiqué daté du 12 décembre. 

La 2e plus grande usine de M&M's au monde

L'usine de Mars à Haguenau, Bas-Rhin, produit 90% des M&M's vendus en Europe. Photo groupe Mars.

L'usine de Haguenau est la deuxième plus grande usine de M&M's dans le monde. Elle est dédiée à la production européenne avec plus de 130 millions de M&M's produits chaque jour (70.000 tonnes en 2017) et destinés à être exportés dans une cinquantaine de pays. C'est l'une des huit usines du groupe Mars en France. Installé dans le pays depuis 1967, l'industriel compte aujourd'hui 4200 collaborateurs, dont la moitié en Alsace.

La majorité des investissements alsaciens de Mars est consacré à son plan de transition prévoyant "la suppression du dioxyde de titane (Ti02) dans la fabrication de l’ensemble de ses produits de confiseries d'ici mi-2020".

"Cette suppression se fait à l'échelle française et européenne", précise le groupe. Dans cette optique, "d'importants efforts de recherche et de développement ont été engagés afin de trouver des solutions de remplacement optimales permettant de garantir la même qualité de produit et la même expérience consommateur."

La production de M&M's sans dioxyde de titane débutera à partir de mi-2019 sur le
site de Haguenau.

Une autre partie de l'enveloppe est destinée au renouvellement et au renforcement des équipements déjà existants, à l'aide des nouvelles technologies, afin "d'optimiser l'efficacité de la production". Par ailleurs, il est prévu que l'usine d'Haguenau pilote désormais l'intégralité de la production des M&M's Mix (produit mixant les variétés Peanut, Chocolat et Crispy).

Présent depuis plus de 40 ans en Alsace, Mars s'est engagé à faire appel à des entreprises alsaciennes pour 90% des aménagements prévus. 

Bonbons, riz et pâtée pour chats

Au delà des confiseries telles M&M's, Twix, Snickers, Freedet ou encore Skittles, le groupe Mars commercialise des marques de grande consommation comme Uncle Ben's, Ebly et Suzi Wan et des aliments pour animaux de compagnies Pedigree, Whiskas, Sheba, César et Royal Canin.

L'entreprise, basée aux Etats-Unis, emploie 115.000 collaborateurs à travers le monde et affiche un chiffre d'affaires de 35 milliards de dollars.

La confiserie n'est pas le seule secteur employant du dioxyde de titane. L'UFC Que choisir dénonce le fait que les laboratoires pharmaceutiques s'en servent également pour enrober les médicaments. Plus de 4000 en contiendraient, dont les classiques Dafalgan, Doliprane, Advil, Spasfon. L'additif est pourtant fortement soupçonné de provoquer des troubles du système immunitaire et des lésions précancéreuses de l'intestin.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Carlsberg va investir 100 M€ pour moderniser la plus grande usine de bières de France vieille de 50 ans

VIDEO: Cette gigantesque balançoire vous fait virevolter à plus de 395 mètres de hauteur au-dessus d’un canyon — c’est terrifiant