Une voiture électrique standard sera vendue au même prix qu'une voiture à essence comparable d'ici 5 ans, prédit le cofondateur de Tesla

Des Model 3 de Tesla. Tesla/Handout via REUTERS

Au début du mois, Tesla a publié des résultats au T2 qui ont dépassé les attentes des analystes, précisant par la même occasion qu'elle enregistrait, depuis le mois de juillet, 1800 réservations par jour pour son Model 3.

Presque tous les constructeurs automobiles travaillent aujourd'hui sur des voitures électriques, à l'instar d'Audi, qui a récemment annoncé le lancement de cinq modèles tout électriques afin de surmonter le dieselgate.

Pour Martin Eberhard, cofondateur de Tesla interrogé par l'hebdomadaire Handelszeitungnos, un entretien repris par nos confrères du Temps, ceci montre que "de nos jours, les voitures électriques jouissent d'une image toute différente" et ce, grâce à Tesla. Selon lui, "ce qui importe, c'est que l'idée qui guide Tesla a déjà conquis la planète", a-t-il ainsi affirmé.

Dans cette même interview, celui qui a cofondé Tesla en 2003 prévoit par ailleurs une baisse du prix de la voiture électrique dans les années à venir:

"Je prévois par conséquent qu'une voiture électrique convenable sera accessible dans cinq ans au même prix qu'une voiture à essence comparable."

Martin Eberhard explique que le prix des batteries a déjà chuté de deux tiers, car presque toute l'industrie automobile s'est mise à fabriquer des voitures électriques, précisant que "la batterie est la seule chose qui coûte vraiment cher dans une voiture électrique":

"Le moteur peut être beaucoup moins coûteux que pour une voiture à essence, notamment parce qu'il n’y a pas de transmission, ni de refroidissement, ni de réservoir."

Selon le cofondateur de Tesla, il n'existe d'ailleurs pour l'instant pas d'autre alternative prometteuse aux batteries lithium-ion (notamment utilisées par Tesla), même si "les fabricants de batteries du monde entier investissent massivement et beaucoup de startups s'échinent sur le sujet", a t-il commenté.

Martin Eberhard vient d'ailleurs de fonder une nouvelle startup nommée Inevit comme "inévitable" et il confie dans cet entretien que celle-ci est "de nouveau une histoire de batteries". 

De son côté, Toyota lancerait en 2022 une nouvelle voiture électrique dotée d'une très grande autonomie et qui se rechargerait en un temps record de quelques minutes seulement et ce grâce à un nouveau type de batterie totalement solide.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk explique pourquoi vivre avec 1$ par jour quand il était étudiant l'a convaincu qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de sa vie

VIDEO: Regardez ces planches de bois prendre feu à l'électricité — d'incroyables figures de Lichtenberg apparaissent