Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Martin Scorsese discuterait avec Apple et Netflix pour financer son prochain film au budget record

Martin Scorsese discuterait avec Apple et Netflix pour financer son prochain film au budget record
Robert De Niro, Joe Pesci et Martin Scorsese sur le tournage de "The Irishman". © Niko Tavernise/Netflix

Martin Scorsese ne se fixe visiblement aucune limite financière quand il s'agit de mener à bien ses projets de films. Après "The Irishman" — produit pour Netflix avec un budget estimé à 173 millions de dollars, un record pour le cinéaste —, le réalisateur prépare un nouveau long-métrage au budget exorbitant, qui pourrait dépasser 200 millions de dollars, selon les informations du Wall Street Journal, reprises par le site spécialisé Indiewire ce jeudi 9 avril.

Intitulé "Killers of the Flower Moon", il s'agit de l'adaptation du livre du même nom, qui revient sur le meurtre de plusieurs membres de la tribu Osage dans l'Oklahoma, dans les années 1920, sur fond de découverte de réserves de pétrole, et sur l'enquête menée par le tout jeune FBI. Le film réunira deux des acteurs fétiches de Scorsese, Leonardo DiCaprio et Robert de Niro, et doit être produit par le studio Paramount. Mais selon le Wall Street Journal, ce dernier ne serait pas prêt à assumer l'énorme budget que demande le réalisateur.

A lire aussi — 20 films cultes à voir sur Netflix

C'est pourquoi Paramount aurait demandé à Martin Scorsese de trouver un autre partenaire pour financer le film. Selon le quotidien économique, le réalisateur serait en discussions avec d'autres studios — Universal et MGM — ainsi qu'avec les plateformes Netflix et Apple, pour qu'ils participent au financement aux côtés de Paramount.

Apple souhaiterait sortir ses films en salle

Apple est encore relativement nouveau dans l'industrie du cinéma. Le géant de la tech a lancé son service de streaming par abonnement, Apple TV+, en novembre 2019 avec une poignée de programmes exclusifs. Il a déjà recruté des grands noms, dont Steven Spielberg, qui a produit une nouvelle version de sa série "Amazing Stories" pour la plateforme. Apple co-produit également le prochain film de Sophia Coppola, avec Bill Murray au casting. Martin Scorsese serait une nouvelle prise de guerre pour le service, qui peine encore à se faire connaitre face à Netflix ou Disney+.

Un article publié par le Wall Street Journal en septembre indiquait qu'Apple prévoyait de proposer ses films en salle pendant plusieurs semaines avant de les mettre en ligne sur sa plateforme. Une stratégie déjà mise en place par Netflix pour certains films dont "The Irishman", mais sans la participation des principales chaînes de multiplex américaines, qui réclamaient un délai d'exclusivité plus long.

Découvrir plus d'articles sur :