Sir Martin Sorrell, DG de WPP, au festival de la pub à Cannes en 2017. REUTERS/Eric Gaillard

Martin Sorrell, le fondateur directeur général du géant britannique de la publicité et de la communication WPP, a annoncé samedi qu'il quittait ses fonctions. Martin Sorrell est visé par une enquête interne pour comportements incorrects et abus de biens sociaux.

Le dirigeant, réputé pour ses prévisions sur le secteur de la publicité, a déclaré dans un courrier adressé aux employés de WPP que climat actuel "exerce une pression trop intense sur les activités" et avoir donc pris sa décision dans leur "intérêt, dans l'intérêt des clients, dans l'intérêt de tous les actionnaires, petits et grands (...)".

Aux commandes depuis plus de 30 ans, il a aussi rappelé dans sa lettre que WPP avait préparé la relève "depuis un certain temps" avec "une nouvelle génération de gestionnaires, dirigée par Mark Read et Andrew Scott".

Dans un communiqué, le groupe WPP a annoncé que Roberto Quarta, le président de WPP, assurait l'intérim en qualité de président exécutif, le temps qu'un nouveau DG soit nommé. "Mark Read, DG de Wunderman et WPP Digital, et Andrew Scott, responsable du WPP Corporate Development et directeur des opérations de WPP en Europe, ont été nommé co-COO de WPP."

WPP avait annoncé le 3 avril 2018 l'ouverture d'une enquête en précisant qu'elle concernait "des montants qui n'était pas cruciaux" pour le groupe de communication. 

CityAM a relayé l'intégralité de la lettre de Martin Sorrell aux employés de WPP. Il écrit:

"Au cours des 33 dernières années, j'ai consacré chaque jour à penser à l'avenir du WPP.

Au cours de ces décennies, notre famille s'est agrandie et a prospéré.

Nous avons accueilli J. Walter Thompson, Ogilvy, Young & Rubicam, Grey, 24/7 Real Media, Taylor Nelson Sofres, parmi tant d'autres.

Nous avons créé GroupM, y compris Xaxis et Essence.

Nous avons mis l'accent sur l'Asie-Pacifique, l'Amérique latine, l'Afrique et le Moyen-Orient et l'Europe centrale et orientale, le foyer du prochain milliard de consommateurs. Nous nous sommes lancés tôt dans le développement de compétences numériques et dans l'évolution d'une approche intégrée à l'échelle de l'entreprise, centrée sur le client et le pays.

Notre holding a été reconnue comme étant la meilleure et la plus efficace au monde aux Lions de Cannes et aux Effie Awards, année après année.

Nous avons inauguré les Atticus Awards de l'originalité de la pensée écrite... les WPP Fellowship Awards pour récompenser les talents prometteurs... les Partnership and Practice Awards pour études de marché et de cas intégrées soutenues par des clients.

Depuis plus d'une décennie, nos conférences numériques Stream attirent les meilleurs du secteur numérique.

Nos rapports annuels sur le développement durable et nos rapports pro bono soulignent le travail social, environnemental et de politique publique unique que nous accomplissons jour après jour dans le monde entier.

En regardant vers l'avenir, je constate que les perturbations que nous connaissons actuellement exercent tout simplement une pression inutile sur l'entreprise, sur nos 200.000 personnes et leurs 500.000 proches à charge, ainsi que sur les clients que nous servons dans 112 pays.

C'est pourquoi j'ai décidé que, dans votre intérêt, dans l'intérêt de nos clients, dans l'intérêt de tous les actionnaires, grands et petits, et dans l'intérêt de toutes nos autres parties prenantes, il vaut mieux que je me retire.

Nous avons un plan de relève en place depuis un certain temps. Une nouvelle génération de gestionnaires, dirigée par Mark Read et Andrew Scott (qui travaillent tous deux au WPP depuis environ 20 ans), sont tout à fait qualifiés et expérimentés, de l'avis du Conseil d'administration, pour faire face aux opportunités et défis géographiques et technologiques auxquels notre industrie est confrontée.

Nous avons traversé des tempêtes difficiles dans le passé. Et nos employés très talentueux ont toujours gagné, toujours.

Personne, qu'il s'agisse de concurrents directs ou de nouveaux concurrents, ne peut battre l'équipe de WPP, tant que vous travaillez en étroite collaboration, que ce soit par client et/ou pays ou numériquement.

Au cours de la période à venir, je serai à la disposition du conseil d'administration et de chacun d'entre vous, si vous avez besoin d'aide pour quoi que ce soit, n'importe où, n'importe où. Vous me manquerez tous beaucoup. Vous m'avez donné tant d'excitation et d'énergie et je voulais vous remercier pour tout ce que vous avez fait et ferez pour WPP et moi.

Comme certains d'entre vous le savent, ma famille s'est agrandie récemment, WPP sera toujours mon bébé aussi.

En tant que Fondateur, je peux dire que le WPP n'est pas seulement une question de vie ou de mort, c'était, est et sera plus important que cela. Bonne chance et bonne chance à vous tous.... maintenant Retour vers le futur.

Merci."

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le patron du numéro 1 mondial de la publicité est visé par une enquête interne pour abus de biens sociaux

VIDEO: Comment Sony a créé la manette de jeu parfaite