Martin Sorrell, DG du groupe de publicité WPP depuis 1986, est visé par une enquête interne après des accusations de faute grave, rapporte le Wall Street Journal, mardi 3 avril 2018. 

Une information confirmée plus tard par le numéro un mondial de la publicité, via un communiqué. 

Le conseil d'administration du mastodonte de la publicité, qui a dégagé un chiffre d'affaires de 19 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) en 2017, a fait appel à un cabinet d'avocats indépendants pour mener l'enquête.

L'entreprise veut savoir si son DG-fondateur s'est rendu coupable d'abus de biens sociaux. Des accusations que Martin Sorrell a réfutées "sans réserve". 

Suite à ces informations, le titre WPP a ouvert en baisse de 2,8% à la bourse de Londres ce mercredi 4 avril 2018, rapporte Reuters. Vers 9h25, le titre chute encore de 3,67%, à 1076,50 livres sterling. 

Cours de WPP à la bourse de Londres, le mercredi 4 avril 2018. Investing.com

Martin Sorrell, qui a réfuté ces accusations, a déclaré dans un communiqué: 

"Des articles dans les médias ont affirmé que WPP mène une enquête concernant une accusation de malversation financière portée à mon égard, en particulier sur l'utilisation des fonds de la société. Je rejette cette accusation sans réserve, mais je reconnais que l'entreprise doit mener son enquête."

Il a ajouté:

"Je comprends que ce processus sera terminé sous peu. Je n'aurai bien sûr aucun rôle dans la gestion de l'enquête en cours."

Par ailleurs, Block & Leviton LLP, cabinet spécialisé dans la défense des actionnaires, a annoncé enquêter pour savoir si le numéro un mondial de la publicité et certains de ses dirigeants et administrateurs ont enfreint la législation fédérale américaine.

A 73 ans, Martin Sorrell est à la tête de WPP depuis 1986 et est l'un des patrons les plus influents du secteur publicitaire. WPP emploie 134.000 personnes dans plus de 100 pays à travers le monde. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 12 pays dont les entreprises ont créé le plus d'emplois en France en 2017

VIDEO: Se faire envelopper dans du chocolat peut être bon pour la peau — on l'a testé pour vous