Mastercard annule une campagne publicitaire avec Neymar suite à l'accusation de viol

Neymar. REUTERS/Ueslei Marcelino

Neymar est accusé de viol par une jeune femme, qui déclare que le joueur de football brésilien l'a agressée sexuellement le 15 mai 2019 dans un hôtel à Paris. Suite à cette accusation de viol, Mastercard, l'une des 36 marques sponsors de Neymar, a annoncé ce jeudi 7 juin 2019 l'annulation d'une campagne publicitaire où la star du PSG devait apparaître, rapporte le média O Estado de S.Paulo

Selon le quotidien brésilien, Mastercard a indiqué dans un communiqué que l'utilisation de l'image de Neymar dans ses publicités était suspendue jusqu'à que la situation soit "éclaircie". "Nous avons une série d'activations marketing planifiées pour la durée de la compétition. Nous avons décidé d'arrêter toutes les activations qui incluent l'ambassadeur, tant que le problème n'est pas réglé", a expliqué la marque. Mastercard est la première marque à prendre ses distances avec le joueur brésilien.

Un des autres sponsors de Neymar, Nike, a déclaré dans un communiqué être "très préoccupé" par cette affaire et affirme qu'il va "continuer à suivre de près la situation". En 2011, Neymar a signé un contrat de 11 ans avec l'équipementier sportif américain pour 1 million de dollars par an.

Selon le magazine Forbes, Neymar gagne environ 80 millions d'euros par an dont 15 millions d'euros grâce à ses contrats de sponsoring. La star brésilienne a également des contrats avec Nike, Gillette, McDonald's ou encore la Banque nationale du Qatar. Interrogé par L'Equipe, Frank Hocquemiller, créateur et directeur de VIP Consulting, a expliqué que le "mal que ce type d'affaires peut faire à [son] métier", parlant de "l'impact d'image" que cela engendre. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Pourquoi la Coupe du monde féminine pourrait aider les footballeuses à devenir professionnelles

VIDEO: Voici pourquoi les lucioles brillent dans la nuit