'Matrix 4', c'est officiel ! Keanu Reeves retrouvera bientôt le rôle de Neo

Carrie-Anne Moss et Keanu Reeves dans "Matrix". Warner Bros.

Le saga Matrix est de retour. 20 ans après la sortie du premier film, Toby Emmerich, le président de Warner Bros. Pictures Group, a annoncé ce mardi 20 août la production d'un quatrième volet, comme le rapporte Variety. Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss vont reprendre leur rôle respectif de Neo et Trinity dans cette suite, qui sera écrite et réalisée par Lana Wachowski, déjà à l'origine de la trilogie originale avec sa sœur Lilly. La production du film devrait commencer début 2020.

D'après Variety, cela fait plusieurs années que Warner Bros. tente de ressusciter la franchise Matrix, mais le projet était bloqué pour une question de droits de production. Les succès récents de Keanu Reeves au box office, avec "John Wick 3" et "Toy Story 4", ont poussé le studio à accélérer le développement de cette suite. "De nombreuses idées que Lilly et moi avons exploré il y a 20 ans sur notre réalité sont d'autant plus d'actualité aujourd'hui", explique Lana Wachowski à Variety. "Je suis très heureuse que ces personnages soient de retour dans ma vie et je suis reconnaissante de pouvoir travailler de nouveau avec mes brillants amis."

Après la fin de la trilogie Matrix, les sœurs Wachowski ont enchaîné les échecs au box office, avec des films ambitieux à gros budget qui n'ont pas rencontré les faveurs du public, comme "Speed Racer", "Cloud Atlas" et "Jupiter : Le Destin de l'univers". Elles ont ensuite co-créé et co-réalisé les deux saisons de la série "Sense8" pour Netflix, avant que la plateforme n'annule le programme, au grand désespoir des fans.

"Matrix 4" marque le premier projet de Lana Wachowski sans sa sœur Lilly, cette dernière travaille actuellement à l'écriture d'une série pour la chaîne Showtime.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 'The Irishman' : Netflix dévoile la première bande-annonce du film de Martin Scorsese

VIDEO: Tarana Burke explique pourquoi elle a créé le mouvement #MeToo — et évoque son avenir