Matthias Marc, candidat de 'Top Chef' : à quels prix et comment goûter ses plats ?

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Matthias Marc, candidat de 'Top Chef' : à quels prix et comment goûter ses plats ?
Le BMF, Burger Montbéliard Fumé, proposé actuellement en livraison à la carte du restaurant Substance où officie Matthias Marc, candidat de Top Chef saison 12. © Restaurant Substance

'Top Chef', l'émission culinaire star de la chaîne M6, bat actuellement son plein : un épisode est diffusé ce jeudi soir, à la place du mercredi habituellement, en raison du match de football de l'Équipe de France disputé hier. Il n'est pas rare pour le téléspectateur de saliver devant les réalisations des candidats, et la saison 12, actuellement diffusée, ne fait pas exception à la règle. Mais cette année, il est souvent plus facile de pouvoir goûter les plats des cuisiniers présents à l'écran. En effet, malgré la fermeture actuelle des restaurants, de nombreux établissements, situés dans les grandes villes françaises et à Paris, proposent en ce moment leurs plats en vente à emporter.

C'est le cas du restaurant Substance, situé 18, rue de Chaillot dans le 16ème arrondissement de Paris, où officie en cuisine le candidat de 'Top Chef' saison 12 Matthias Marc. Le cuisinier, l'un des favoris de l'émission cette année, n'est pas un néophyte derrière les fourneaux. Originaire du Doubs dans le Jura, il a multiplié les expériences dans les grandes maisons étoilées : commis dans le restaurant monégasque d'Alain Ducasse, il a ensuite été chef de partie au Meurice à Paris.

À lire aussi — Le chef Pierre Gagnaire en 10 chiffres méconnus

'Proposer des plats gastronomiques à emporter, ça n'avait pas de sens'

À 25 ans seulement, Matthias Marc est devenu chef et co-propriétaire du restaurant Substance. L'établissement a rapidement été reconnu par les critiques gastronomiques et le cuisinier a été élu "Jeune chef de l'année 2020" par le Gault&Millau. Face à la crise du Covid-19 et à la fermeture obligatoire de son restaurant, Matthias Marc a été obligé de s'adapter. Si on retrouve habituellement des plats gastronomiques très travaillés au menu de Susbtance, la 'toque' a bousculé ses habitudes et a lancé début mars une offre de street-food, à emporter ou en livraison.

"Proposer des plats gastronomiques à emporter, dans des boîtes compliquées à réchauffer, ça n’avait pas de sens", a-t-il expliqué à 20 Minutes. "On s’est dit qu’il valait mieux essayer de revisiter les classiques de la cuisine de rue, parce qu’aujourd’hui on ne peut servir que dans la rue, en twistant cette street-food qui fait aussi partie de ma culture avec des produits de mon terroir natal du Jura".

Une formule 'street-food' avec un burger au prix de 27 euros

Au menu ? La star de cette offre est le "BMF", le Burger Montbéliard Fumé, hommage non dissimulé à son département d'origine, le Doubs. On retrouve ainsi dans sa composition de la viande de bœuf montbéliarde, mais aussi de la saucisse de morteau, le tout accompagné de Morbier et servi avec des potatoes à la graisse de bœuf arrosée de cancoillote. Pour le burger et les potatoes, il vous en coûtera 18 euros.

Pour ceux qui n'aiment pas la viande, Matthias Marc propose un "Hot fish", un sandwich composé d'une saucisse de brochet et d'écrevisses, d'oignons, de cachuètes, de citron, de menthe et de coriandre. Ce sandwich est proposé avec les mêmes potatoes, le tout pour 18 euros. Si vous souhaitez un menu complet avec le burger ou le Hot Fish, la formule s'affiche à 22 euros avec une boisson (limonade ou bière du Jura) et à 27 euros avec un dessert.

Deux desserts sont actuellement proposés à la carte : un brownie au chocolat, noisettes et crème anglaise au sapin ou un cake mœlleux aux zestes, macvin, meringue et agrumes frais. Chaque douceur est aussi vendue individuellement au prix de 5 euros.

À lire aussi — En Espagne, un chef trois étoiles vend un produit à moins de 2 euros chez Carrefour

Des bouteilles de vin sont également proposées pour accompagner les plats, à 26 ou 34 euros pour une quille de chardonnay. Côté rouge, un vin d'Arbois s'échange à 28 euros et un côtes du Jura à 35 euros.

Cette offre de street-food est actuellement disponible de deux façons : soit en click & collect, à venir recupérer directement au restaurant dans le 16ème arrondissement de la capitale, soit en livraison à domicile en passant par la plateforme Uber Eats. Les plats sont proposés uniquement du lundi au vendredi, pour le déjeuner entre 12h et 14h, ou pour le dîner entre 19h et 21h. Mais si vous êtes curieux et gourmands, il ne vous faudra pas trop tarder : ce jeudi 1er avril, soir de diffusion de l'émission Top Chef, plus aucun plat n'était disponible à 17h !

À lire aussi — Tous Anti Covid : 5 questions/réponses sur le QR code prévu pour la réouverture des restaurants

Découvrir plus d'articles sur :