Le Big Mac a 50 ans: le patron de McDonald's nous parle du 'MacCoin', de l'indice Big Mac, et de pourquoi il n'y aura jamais de Big Mac végétarien

Le Big Mac fête ses 50 ans. Business Insider/Hollis Johnson

  • Le Big Mac, le sandwich iconique de McDonald's, fête ses 50 ans cette année.
  • Pour célébrer, la chaîne distribue des MacCoins jeudi 2 août dans 50 pays. Les MacCoins sont une "monnaie globale" qui peut être échangée contre un Big Mac.
  • La portée internationale du Big Mac fait partie de sa puissance, mais cela rend toute modification de sa recette, comme l'ajout d'une version au poulet ou végétarienne, compliquée pour la chaîne.
  • Dans une interview à Business Insider, le DG de l'entreprise Steve Easterbrook qualifie le sandwich de "sacrosaint".

C'est une grande année pour le Big Mac.

Cette semaine, McDonald's lance les célébrations pour le 50e anniversaire de son emblématique burger.

"Il est rare de voir un produit alimentaire aussi pertinent aujourd'hui qu'il y a 50 ans", a indiqué Steve Easterbrook, le DG de McDonald's, lors d'une récente interview à Business Insider.

Dimanche, la chaîne a dévoilé le MacCoin, une "monnaie globale" qui peut être échangée contre un sandwich gratuit dans les restaurants McDonald's de nombreux pays. Les clients peuvent recevoir un MacCoin pour l'achat d'un Big Mac le jeudi 2 août, et l'utiliser dès le lendemain dans les McDonald's de plus de 50 pays — mais pas en France métropolitaine.

L'opération est inspirée de l'indice Big Mac, un rapport annuel qui utilise le prix du Big Mac dans les différents pays du monde afin d'évaluer la valeur de leur monnaie.

Si Easterbrook admet qu'il n'est pas l'indicateur le plus exact, il révèle la puissance internationale du Big Mac. Peu de produits — sur le marché du fast food comme dans d'autres domaines — ont la portée du Big Mac, McDonald's servant des millions de burgers, théoriquement identiques, dans plus de 36.000 restaurants dans le monde.

Le grand Big Mac et le Mac Junior, lancés par McDonald's pour un temps limité. Business Insider/Hollis Johnson

C'est une bonne chose pour le géant du fast food (Easterbrook annonce que 1,3 milliard de Big Mac ont été vendu dans le monde en 2017), mais cela peut aussi forcer l'entreprise à être très vigilante lorsqu'il s'agit de modifier le burger.

McDonald's a apporté très peu de changements à la recette de son Big Mac au fil des années, une d'entre elles étant le retrait, en 2016, du sirop de maïs à haute teneur en fructose des pains fabriqués en Amérique du Nord. Un changement que l'entreprise a réussi sans avoir d'incidence sur le goût du burger.

McDonald's a également du succès avec les nouvelles tailles, le grand Big Mac et le Mac Junior, lancées pour des périodes limitées. Cependant, Easterbrook dit que la chaîne est soucieuse de ne pas faire de trop grands changements comme remplacer le steak haché par un steak végétal ou du poulet.

"Nous pensons que le Big Mac doit être sacrosaint", assume Easterbrook.

Un autre domaine dans lequel McDonald's ne compte pas s'aventurer avec son Big Mac: les crypto-monnaies.

Malgré la similitude phonétique du MacCoin avec le bitcoin, Easterbrook assure auprès de Business Insider que cette "monnaie" a été crée dans le but d'être "tangible", en accord avec la tradition charnue du Big Mac.

Version originale: Kate Taylor/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous présente Carl's Jr., la chaîne américaine de burgers vieille de plus de 70 ans qui arrive cette année en France

VIDEO: Ces béquilles innovantes facilitent la vie de ceux qui les utilisent