Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La médaille Fields de l'un des 4 lauréats 2018 a été dérobée quelques instants après sa remise

La médaille Fields de l'un des 4 lauréats 2018 a été dérobée quelques instants après sa remise
© YouTube/Rio ICM2018

Le Congrès international des mathématiciens, qui a lieu cette année à Rio de Janeiro, au Brésil, jusqu'au 9 août, restera mémorable pour 2 raisons: c'est la première fois que l'événement se déroule dans l'hémisphère sud et surtout, la médaille Fields de l'un des quatre lauréats a été dérobée.

La médaille Fields, souvent surnommée "prix Nobel" de mathématiques, récompense tous les quatre ans deux à quatre mathématiciens âgés de moins de 40 ans.

Les organisateurs du Congrès, qui a lieu tous les quatre ans, ont révélé que la médaille de Caucher Birkar, professeur à l'Université de Cambridge a été volée:

"L'organisation du Congrès international de mathématiques (ICM 2018) regrette profondément la disparition de la pochette du mathématicien Caucher Birkar qui contenait la médaille Fields reçue pendant la cérémonie de ce matin."

Les circonstances précises du vol n'ont pas été divulguées, mais le Congrès a précisé que "les images de l'événement sont en cours d'analyse. L'organisation collabore avec les autorités policières qui enquêtent sur cette affaire."

Mais selon le média brésilien G1, le mathématicien aurait laissé la médaille sur une table dans une pochette, avec son téléphone portable et son portefeuille. Cette pochette aurait été retrouvée par terre sous une tribune, mais la médaille et le portefeuille avaient disparu.

Le mathématicien du Kurdistan a été récompensé par une médaille Fields — la première de l'histoire de son pays — pour ses travaux concernant les variétés de Fano et ses contributions au programme des modèles minimaux.

Les autres lauréats sont l'Italien Alessio Figalli, 34 ans, professeur à l'école polytechnique fédérale de Zurich et ancien thésard de Cédric Villani, l'Allemand Peter Scholze, 30 ans, professeur à l'université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn, et l'Australien Akshay Venkatesh, 36 ans, professeur à l'université de Stanford.

Né dans un village kurde près de Marivan, situé dans le nord-ouest de l'Iran, Caucher Birkar a fait ses études à Téhéran et est parti au Royaume-Uni où il a obtenu le statut de réfugié politique.

Dans des messages postés sur Twitter via le compte officiel du Congrès, Caucher Birkar avait dédié son prix au peuple kurde:

"J'espère que cette nouvelle va faire sourire 40 millions de personnes."

"Le Kurdistan n'était pas un endroit où on pourrait imaginer qu'un enfant puisse s'intéresser aux mathématiques."

La prochaine édition de la médaille Fields aura lieu en 2022, à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Découvrir plus d'articles sur :