Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

AT&T rachète Time Warner pour $85 milliards

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

AT&T rachète Time Warner pour $85 milliards
© REUTERS/Brendan McDermid

L'opérateur télécom américain AT&T a trouvé un accord pour racheter le groupe de médias Time Warner pour 107,50 dollars par action, soit 85,4 milliards de dollars.

Les deux groupes ont officialisé l'accord dans la nuit de samedi.

L'accord permet à AT&T de prendre pied dans la télévision, raflant des chaînes comme HBO (le Canal+ américain NDT) et CNN.

L'action Time Warner gagnait 2,76% dans les transactions hors Bourse.

L'ex-dirigeant de Fox Peter Chernin devrait prendre en charge l'activité Time Warner, précise The Hollywood Reporter. Peter Chernin n'a pas souhaité répondre aux questions du Hollywood Reporter.

L'accord avec Time Warner sera scruté de près par les régulateurs. Mais il y a déjà un précédent. En 2013, l'opérateur télécom Comcast avait été autorisé à racheter NBC Universal.

Si le rachat va jusqu'au bout, AT&T serait propriétaire de contenus de grands networks comme HBO, CNN et TNT. Cela montre aussi que l'opérateur cherche à intégrer verticalement la distribution de contenus et les contenus eux-mêmes.

Ce sera la deuxième méga-fusion pour AT&T en un an. En 2015, le groupe a fusionné avec DirecTV dans une opération valorisée à 49 milliards de dollars. AT&T travaille sur un nouveau service de streaming avec DirecTV qui devrait être lancé en fin d'année. L'objectif de l'enterprise est d'éliminer le besoin pour des paraboles DirecTV et de distribuer tous les contenus tv payants par internet d'ici 2020.

Les discussions entre AT&T et Time Warner ont accéléré après que Bloomberg a rapporté jeudi que les deux entreprises avaient ouvert des pourparlers d'acquisition pour repousser d'autres entreprises qui auraient souhaité racheter Time Warner. Il avait ainsi été dit plus tôt dans l'année qu'Apple cherchait à acheter Time Warner.

Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump, a déjà exprimé son opposition à cette fusion lors d'un discours à Gettysburg, en Pennsylvanie, disant que son gouvernement s'opposerait à ce rachat.

Version originale : Jeremy Berke et Steve Kovach/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :