Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

'Men in Black : International' enregistre le pire démarrage de l'histoire de la franchise

'Men in Black : International' enregistre le pire démarrage de l'histoire de la franchise
© "Men in Black: International." Sony

Les studios sont en train d'apprendre que le public n'a plus le temps pour leurs vieilles franchises. Ce week-end, c'est Sony qui en a fait les frais avec "Men in Black : International", le premier film "MIB" en sept ans, qui a rapporté la petite somme de 28,5 millions de dollars au box-office américain et canadien. Le premier "Men in Black" sorti en 1997, présentait lui aussi le plus faible démarrage au box-office avec 51 millions de dollars (45,5 millions d'euros), mais à l'époque, c'était une très bonne performance. En réalité, si vous prenez en compte l'inflation, ce score serait comparable à un démarrage à 100 millions de dollars (89 millions d'euros) aujourd'hui.

Même si le film a été numéro un au box-office national ce week-end, la performance de 28,5 millions de dollars (25,4 millions d'euros) est inférieure à la projection de démarrage de Sony qui anticipait 30 millions de dollars (26,7 millions d'euros), ce que beaucoup trouvait un peu trop ambitieux, au vu de la tournure que semblait prendre le week-end. En effet les projections en avant-première du film le jeudi précédant la sortie n'ont rapporté que 3,1 millions de dollars (2,7 millions d'euros). Vendredi, jour de la sortie aux Etats-Unis, le film n'a rapporté que 10,4 millions de dollars (9,2 millions d'euros), alors qu'il était diffusé sur plus de 4 200 écrans. Pendant le week-end, le film a totalisé 102,2 millions de dollars (91,1 millions d'euros).

Sony pensait avoir réussi à relancer la franchise avec son budget de 110 millions de dollars (89,2 millions d'euros), soit moins de la moitié du budget de "Men in Black 3" sorti en 2012. Mais la présence du duo amusant Chris Hemsworth et Tessa Thompson, jouant le rôle des agents, n'a pas aidé à attirer le public ni séduire les critiques. Le film a un score de 24% sur le site Rotten Tomatoes, dédié aux critiques et aux informations sur les films.

Si une suite qui échoue au box-office a l'air d'être un schéma classique pour cet été, c'est parce que ce phénomène est en passe de devenir une tendance.

Cela marque le troisième week-end consécutif où une suite de film s'effondre au box-office national. Il y a d'abord eu le film de Warner Bros "Godzilla II : Roi des monstres". Puis le week-end dernier, "Dark Phoenix" de Disney/Fox a été un échec cuisant pour la franchise X-Men, avec seulement 32,8 millions de dollars (29,2 millions d'euros) de recettes. C'est la première fois en 20 ans que la franchise n'a pas eu un démarrage d'au moins 50 millions de dollars (44,5 millions d'euros). Et aujourd'hui, c'est "Men in Black: International" qui s'ajoute à la liste.

Heureusement, Disney/Pixar sera de retour au cinéma le week-end prochain avec "Toy Story 4".

Version originale : Jason Guerrasio/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :