Microsoft devient la 3e entreprise à franchir la barre des 1 000 Mds$ de capitalisation boursière

Satya Nadella, DG de Microsoft. REUTERS/Sergio Perez

Microsoft vient de devenir, ce jeudi 25 avril, la troisième entreprise à dépasser les 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière, après Apple en août et Amazon en septembre 2018. Microsoft a franchi cette barre symbolique suite à ses bons résultats trimestriels, annoncés mercredi soir. A l'ouverture du NASDAQ ce jeudi, le cours de l'action Microsoft a ainsi bondi de 4,40%, pour atteindre 131,7 dollars, selon les données de Markets Insider. Une hausse qui a permis à l'entreprise dirigée par Satya Nadella de brièvement dépasser la barre de 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière.

C'est principalement la progression du chiffre d'affaires de son activité cloud qui satisfait Wall Street. La division "intelligent cloud", qui comprend la plate-forme de services Azure, a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 73%, inférieure à celle du trimestre précédent mais supérieure aux attentes des analystes. Quant à la division "commercial cloud" — qui inclut les services Azure pour les entreprises, la suite logicielle en ligne Office 365 et le réseau social LinkedIn —, elle a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 41% sur un an.

Apple avait franchi cette barre en premier, mais sa capitalisation a depuis baissé, en raison d'inquiétudes autour des ventes d'iPhone. Amazon, qui l'a franchi quelques semaines plus tard, a de son côté suivi la tendance baissière des valeurs tech.

La chute de ses deux rivaux a permis à Microsoft de devenir l'entreprise avec la plus forte capitalisation boursière aux Etats-Unis.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Bill Gates a beau faire énormément de dons, il est encore plus riche que l'an dernier

VIDEO: Voici comment le jeûne intermittent modifie votre corps et votre cerveau