Publicité

Microsoft, Total... Les 15 entreprises dans le monde qui ont versé le plus de dividendes en 2020

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Microsoft, Total... Les 15 entreprises dans le monde qui ont versé le plus de dividendes en 2020
La crise sanitaire a renforcé le poids de grandes entreprises tech comme Microsoft dans l'économie mondiale. © ClearCutLtd/Pixabay
Publicité

Les dividendes versés par les entreprises aux actionnaires ont diminué en 2020. La crise sanitaire a provoqué un repli de 12,2 % des montants accordés, à 1 255 milliards de dollars (1 038 milliards d'euros), selon le rapport de Janus Henderson publié le 22 février 2021. Mais la chute a été moins forte que prévu. Aux États-Unis notamment, beaucoup de grands groupes ont préféré limiter les rachats d'actions pour préserver leurs dividendes. Résultat, les dividendes ont même progressé de 2,6% en Amérique du Nord, pour atteindre le montant record de 546 milliards de dollars (451 milliards d'euros environ), selon le gérant de fonds britannique auteur de l'étude.

Sur les 20 sociétés dans le monde ayant versé les plus grosses sommes à leurs actionnaires en 2020, figurent 13 entreprises américaines, issues notamment des secteurs de la tech et des télécoms, peu pénalisés par les restrictions sanitaires et les confinements quand ils n'en ont pas profité pour accroître leurs activités. On retrouve aussi des sociétés des industries pharmaceutique et bancaire, alors que les régulateurs outre-Atlantique se sont montrés plus indulgents qu'en Europe envers les établissements financiers. Les banques françaises et européennes ont ainsi été mises sous pression pour suspendre leurs distributions.

À lire aussi — Les 10 groupes du CAC 40 qui ont versé le plus d'argent à leurs actionnaires en 2020

La France affiche l'une des plus fortes baisses de dividende dans le monde. Les montants accordés aux actionnaires dans l'Hexagone ont plongé de 43,9%, à 35,8 milliards de dollars (29,5 milliards d'euros). "Sur les trois derniers trimestres, les dividendes français ont cumulé une baisse de 25 milliards de dollars par rapport à 2019", souligne Charles-Henri Herrmann, directeur du développement France de Janus Henderson.

"Cette baisse a principalement concerné les sociétés financières, représentant la moitié des suppressions des dividendes, ainsi que les secteurs de l'aérospatiale, du pétrole et des fabricants automobiles. Des secteurs très présents dans la cote française, et qui sont historiquement d'importants pourvoyeurs de dividendes", explique-t-il.

Ce qui n'empêche pas le pétrolier Total de faire partie des plus gros payeurs de dividendes au monde en 2020. Voici les 15 entreprises qui ont octroyé les montants les plus importants à leurs actionnaires l'an passé, selon Janus Henderson :

15. Novartis (Suisse) — 7,88 Mds$

La siège social du groupe pharmaceutique Novartis, à Bâle, en Suisse. Andrew/Flickr

14. Total (France) — 7,92 Mds$

Total est l'entreprise française qui a versé le plus de dividendes en 2020. Wikimedia Commons/Michiel1972

13. Nestlé (Suisse) — 8,23 Mds$

Des capsules de café de la marque Nespresso, filiale de Nestlé. Joe Shlabotnik /Wikimedia Commons

12. Pfizer (États-Unis) — 8,44 Mds$

Le laboratoire Pfizer s'est notamment illustré en 2020 comme étant l'un des premiers à avoir mis au point un vaccin contre le Covid-19, en partenariat avec BioNTech. Coolcaesar/Wikimedia Commons

11. China Mobile (Chine) — 8,59 Mds$

China Mobile est le plus grand opérateur mobile au monde par le nombre d'abonnés.  Open Grid Scheduler/Flickr

10. Taiwan Semiconductor Manufacturing (Taïwan) — 8,76 Mds$

Un bâtiment de TSMC, dans le parc des sciences de Hsinchu, à Taïwan. Wikimedia Commons/Peellden

9. Chevron (État-Unis) — 9,65 Mds$

En dépit des difficultés du secteur, le pétrolier Chevron a versé d'importants dividendes en 2020. Facebook/Chevron

8. Verizon Communications (États-Unis) — 10,23 Mds$

L'entreprise de télécommunications américaine a son siège social à New York.  Facebook/Verizon

7. Johnson & Johnson (États-Unis) — 10,48 Mds$

Les locaux de l'entreprise pharmaceutique américaine. Wikimedia Commons/Zarateman

6. China Construction Bank (Chine) — 10,85 Mds$

Des locaux de China Construction Bank, l'une des plus grandes banques de Chine. Wikimedia Commons/JWH

5. JPMorgan Chase & Co (États-Unis) — 11,05 Mds$

Le patron de JPMorgan, James Dimon.  Wikimedia Commons/Luismt94

4. Apple (États-Unis) — 13,91 Mds$

Apple reste l'un des plus importants payeurs de dividendes.  Wikimedia Commons

3. Exxon Mobil (États-Unis) — 14,72 Mds$

Raffinerie du pétrolier ExxonMobil. Wikimedia Commons/ WClarke

2. AT&T (Etats-Unis) — 14,97 Mds$

Le quartier général de l'entreprise de télécoms à Dallas, au Texas.  Wikimedia Commons/Luismt94

1. Microsoft (États-Unis) — 15,84 Mds$

Le siège de Microsoft à Redmond, aux États-Unis. Coolcaesar/WIkimedia Commons

À lire aussi — La France est l'un des pays où les dividendes ont le plus chuté en 2020

Découvrir plus d'articles sur :