Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Monaco a interdit à ses résidents millionnaires de sortir leurs yachts du port pendant le confinement

Monaco a interdit à ses résidents millionnaires de sortir leurs yachts du port pendant le confinement
Le Monaco Yacht Show de 2019 a fait venir au port Hercule des yachts de luxe d'une valeur de 4 milliards d'euros. © Katie Warren/Business Insider

La riche principauté de Monaco, située sur la Côte d'Azur, est une destination mondiale pour les amateurs de yachts. Sur ses 38 000 habitants, on estime qu'un tiers sont des millionnaires, et certains des plus grands et des plus célèbres yachts au monde ont accosté dans son étincelant port Hercule. Chaque année, Monaco accueille le Monaco Yacht Show, un événement qui a attiré 30 000 initiés de l'industrie du yachting, des acheteurs et 4,3 milliards de dollars de yachts de luxe en 2019.

Des yachts appartenant à des personnalités comme le cofondateur de Wynn Resorts, Steve Wynn, et le milliardaire russe Dmitry Pumpyansky ont été aperçus dans le port de Monaco ces dernières années. Mais comme le reste du monde, Monaco est confronté à la pandémie de coronavirus, et ses riches résidents sont obligés de rester chez eux sauf pour les activités essentielles — et naviguer sur un yacht de luxe de plusieurs millions de dollars n'est pas considéré comme essentiel, même à Monaco.

Comment se déroule le confinement à Monaco

Le gouvernement monégasque a temporairement interdit toute activité de navigation de plaisance et interdit l'accès aux bateaux de croisière. Le port Hercule exige désormais que les propriétaires des yachts de plus de 23 mètres remplissent une déclaration de santé obligatoire avant d'entrer dans le port.

Des invités arrivent au port Hercule pour le Monaco Yacht Show en septembre 2019.  VALERY HACHE/AFP/Getty Images

Raphael Sauleau, le PDG de Fraser Yachts, une société de vente de yachts ayant des bureaux à Monaco, a déclaré à Business Insider US que les résidents soutiennent pleinement le confinement.

"De nombreux capitaines et membres d'équipage restent à bord des yachts, donc en confinement, mais dans un bon état d'esprit, afin de maintenir les yachts (et eux-mêmes) en bon état et de se préparer à l'éventuelle levée des restrictions qui devrait commencer à Monaco en mai", a déclaré Raphael Sauleau. "Les yachts sonnent chaque soir leurs cornes de brume pour remercier les soignants en première ligne et les travailleurs essentiels".

Ignat Bondarchuk, un commerçant biélorusse qui vit à Monaco depuis 2018, a déclaré à Business Insider US qu'il va faire son jogging près du port Hercule plusieurs fois par semaine et qu'il est "étrange de ne pas voir les bateaux entrer et sortir du port".

La levée du confinement à Monaco est pour le moment prévue le 3 mai. Jusqu'à cette date, les résidents ne sont autorisés à quitter leur domicile que pour des activités essentielles, comme aller au travail si c'est indispensable, faire ses courses, aller à la pharmacie, se déplacer pour des raisons familiales importantes et sortir brièvement seul pour faire de l'exercice physique et promener les animaux domestiques.

Un officier de police de Monaco pendant le Monaco Yacht Show en septembre 2019. Katie Warren/Business Insider

La police patrouille dans la principauté avec des drones pour s'assurer qu'il n'y a pas de rassemblements et distribue des amendes pouvant aller jusqu'à 200 euros à ceux qui enfreignent les règles, selon le site officiel du gouvernement de Monaco. Monaco prétend être l'une des villes les plus sécurisées au monde, avec un policier pour 100 habitants et un système de vidéosurveillance 24 heures sur 24 qui couvre toute la ville.

Au moment de la publication de cet article, la principauté compte 94 cas confirmés de coronavirus. Le prince Albert II est devenu le premier chef d'État connu à être infecté par le virus le 19 mars dernier. Le monarque s'est depuis rétabli et a retrouvé sa femme et leurs deux enfants, selon Monaco-Matin.

A lire aussi — Voilà comment vit la famille princière de Monaco

Le secteur de la plaisance dans le monde entier est à l'arrêt

Si le manque d'activité dans le port peut être particulièrement apparent dans un endroit comme Monaco, ce n'est pas seulement dans la principauté que l'industrie de la plaisance est paralysée. Presque toute la navigation privée a été interdite dans le bassin méditerranéen, et dans le monde entier, les locations de bateaux ont été annulées et les navires sont bloqués à quai, a rapporté le New York Times. Les grands salons nautiques internationaux ont tous été reportés ou annulés.

Pour l'instant, le Monaco Yacht Show de 2020 doit toujours avoir lieu du 23 au 26 septembre comme prévu.

"Le temps nous dira comment cela évolue et, si l'événement a bien lieu, quels sont les changements à prévoir et combien de personnes peuvent y assistent", a déclaré Raphael Sauleau. "Les autorités locales peuvent également exiger une mise en place différente pour assurer la distance sociale et d'autres mesures".

Comme de nombreuses autres sociétés de vente de bateaux, Fraser Yachts organise des visites virtuelles de yachts, a-t-il dit. "Mais bien sûr, rien ne peut remplacer l'expérience de monter physiquement à bord d'un yacht pour vraiment apprécier l'artisanat, l'espace, les installations et les performances uniques que chaque navire a à offrir", a déclaré Raphael Sauleau.

L'industrie des yachts est un sujet brûlant pendant l'épidémie de coronavirus. Des articles ont fait état de milliardaires affrétant des yachts pendant des mois pour passer au travers de cette période. Et le magnat du divertissement David Geffen, dont la fortune s'élève à 7,7 milliards de dollars (7,1 milliards d'euros), a été fustigé pour avoir publié le mois dernier des photos sur Instagram qui le montraient "s'isolant" sur son yacht de luxe de 590 millions de dollars (546 millions d'euros) dans les Caraïbes.

Version originale : Katie Warren/Business Insider.

A lire aussi — Un chantier à 2 Mds€ va permettre à Monaco de gagner 6 ha de plus sur la mer, voici à quoi il ressemble

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :