Morgan Stanley torpille les attentes des analystes grâce au revenu record réalisé par la gestion de fortune

Le "charging bull" dans le quartier des affaires de NYC. Flickr/CC/Sam valadi

Morgan Stanley a largement dépassé les attentes des analystes ce mardi 17 octobre 2017 grâce au revenu record réalisé par ses activités de gestion de fortune.

La sixième banque américaine par l'actif a annoncé un bénéfice net part du groupe en hausse de 11% à 1,69 milliard de dollars (1,44 milliard d'euros), soit 93 cents par action, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient 81 cents par action. 

L'an dernier, Morgan Stanley avait dégagé un bénéfice net part du groupe de 1,52 milliard de dollars (euros), soit 81 cent par action.

Dans un communiqué, James Gorman, PDG de Morgan Stanley, a déclaré:

"Nos résultats du troisième trimestre reflètent la stabilité qu'apportent la gestion de fortune, la banque d'investissement et la gestion des investissements, alors même que la division Sales and Trading doit faire face à un environnement peu propice".

Dans le détail, le revenu de la gestion de fortune a augmenté de 8,7% à 4,22 milliards d'euros et a dégagé une marge avant impôt de 26,5%, dépassant l'objectif de 23% à 25% que le PDG James Gorman avait fixé.

Ces bons chiffres ont pu compenser une mauvaise performance du trading obligataire et une stagnation du trading action.

Voici les autres principaux résultats de Morgan Stanley au T3:

  • Chiffre d'affaires: 9,2 milliards de dollars (contre 8,9 milliards de dollars au T3 2016), supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 9,01 milliards de dollars.
  • Bénéfice net: 1,8 milliard de dollars (contre 1,6 milliards de dollars au T3 2016), au-dessus des estimations des analystes qui avançaient le chiffre de 1,5 milliards de dollars.
  • Revenu tiré du trading obligataire: 1,2 milliard de dollars (en baisse de 20%), attestant d'un déclin général de ce segment financier à l'exemple de ce qu'ont annoncé un peu auparavant Citigroup, JPMorgan Chase et Bank of America. Goldman Sachs a, en revanche, limité les dégâts.
  • Revenu tiré de la banque d'investissement: 1,38 milliard de dollars, en hausse de 12,7% par rapport aux 1,1 milliard de dollars de l'an passé.
  • Produit net bancaire: 9,20 milliards de dollars, en hausse de 3% par rapport à l'an dernier, et supérieur au consensus qui tablait sur 9,01 milliards de dollars.

Avant l'ouverture de la bourse de New York, l'action Morgan Stanley gagnait 1,4%, suite à la publication de bons résultats au T3. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La marque 'France' vaut plus grâce à un 'effet Macron' — voici comment l'Hexagone se situe par rapport à 16 autres pays

VIDEO: Voici à quoi pourrait ressembler le futur d'Apple