Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook vient de racheter une startup allemande — cette liste montre que cela fait des années que le réseau social fait son marché en Europe

Facebook vient de racheter une startup allemande — cette liste montre que cela fait des années que le réseau social fait son marché en Europe
© YouTube/ZenGen

Facebook vient de racheter la startup allemande Fayteq pour un montant non précisé, a révélé ce week-end la presse d'outre-Rhin.

Fondée en 2011, émanation de la Technische Universität Ilmenau, Fayteq a développé une technologie de vision par ordinateur qui permet de placer ou retirer des objets dans des vidéos en direct. Facebook pourrait se servir de cet outil à des fins publicitaires dans son nouveau service vidéo Facebook Watch mais aussi pour créer de nouvelles fonctionnalités dans Facebook Live.

La pépite d'Erfurt, financée par la filiale d'investissement de la banque de développement de Thüringen ainsi qu'un groupe de business angels, n'est pas la seule startup européenne a avoir tapé dans l'œil du géant de Menlo Park.

Depuis plusieurs années, Facebook fait son marché sur le Vieux Continent et y acquiert des technologies-clé pour accompagner son développement dans des domaines stratégiques, du mobile à la vidéo et la réalité virtuelle.

Voici les startups européennes déjà rachetées par Facebook (par ordre antéchronologique).

Fayteq (Allemagne) — Basée à Erfurt, en Allemagne, la startup de "réalité diminuée" de André Münnich, Jan Herling Wolfgang Broll, est rachetée par Facebook en août 2017.

YouTube/ZenGen

InfiniLED (Irlande) — La startup de Cork, portée par une innovation d'un chercheur du Tyndall National Institute, a été avalée par Oculus VR en octobre 2016 pour offrir à la filiale de réalité virtuelle de Facebook une avancée technologique dans le domaine des écrans micro-LED basse puissance.

University College Cork

Two Big Ears (Ecosse) — Basé à Edimbourg, Two Big Earth travaille sur les technologies audio en trois dimensions pour les expériences de réalité virtuelle. Rachetée par Facebook en mai 2016, la startup de Varun Nair et Abesh Takur propulse désormais la solution logicielle gratuite Spatial Workstation de Facebook.

Facebook

MSQRD (Biélorussie) — En mars 2016, Facebook signale son intention de ne pas se laisser distancer par Snapchat et s'offre Masquerade, éditeur de l'appli très populaire de filtres à selfie créée par Eugene Nevgen, Sergey Gonchar et Eugene Zatepyakin, qui quittent Minsk pour Londres.

Le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg fait le malin avec un filtre MSQRD. Facebook/Mark Zuckerberg

Surreal Vision (Angleterre) — En mai 2015, un peu plus d'un an après avoir racheté Oculus VR, Facebook se renforce encore dans la réalité virtuelle avec Surreal Vision, une startup londonienne fondée par des anciens du Imperial College qui se spécialise dans la reconstruction d'univers en VR.

Mark Zuckerberg/Facebook

Pryte (Finlande) — La startup de Helsinki permet d'acheter en un clic les données nécessaires pour naviguer sur une appli mobile. Elle rejoint Facebook en juin 2014, alors que le réseau social cherche à conquérir des marchés où l'accès à Internet mobile est plus compliqué.

Twitter/Pryte

ProtoGeo (Finlande) — Deux ans après sa création à Helsinki, l'éditeur de l'application de fitness Moves est racheté par Facebook en avril 2014. D'aucuns y voient alors des velléités du réseau social de s'aventurer sur le marché des objets connectés.

Twitter/MovesApp

Ascenta (Angleterre) — Déterminé à connecter la planète entière à internet et à Facebook, la firme de Mark Zuckerberg s'offre en mars 2014 un spécialiste britannique des drones solaires.

org

MonoIdics (Angleterre) — En juillet 2013, alors que Londres travaille à imposer son Silicon Roundabout, une de ses pépites, qui a mis au point une solution d'analyse et de correction de bugs pour développeurs, tombe dans l'escarcelle du géant des réseaux sociaux.

Queen Mary University of London

Lightbox (Angleterre) — Quelques mois après s'être offert Instagram pour 1 milliard de dollars, Facebook s'offre une nouvelle application de partage de photos: en mai 2012, Lightbox est absorbée par le réseau social qui garde l'équipe mais supprime l'application.

Lightbox

Sofa (Pays-Bas) — L'agence de design et de développement interactif basée à Amsterdam a rejoint Facebook en juin 2011. Le réseau social n'est alors pas intéressé par la technologie de Sofa mais uniquement par son équipe, que Facebook avait croisée à SXSW.

Made By Sofa

Snaptu (Angleterre) — En mars 2011, Facebook signe sa deuxième acquisition internationale avec le rachat estimé entre 40 à 70 millions de dollars de la startup anglo-israélienne Snaptu. Basée à Londres, la startup avait développé la version allégée de l'appli Facebook pour séduire un marché mobile au-delà du smartphone.

Facebook/Snaptu
Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :