Le gouvernement prévoit une aide mensuelle de 800€ pour les entrepreneurs au chômage — voici qui pourra la demander

Le gouvernement prévoit une aide mensuelle de 800€ pour les entrepreneurs au chômage — voici qui pourra la demander

De gauche à droite: le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre du Travail Muriel Pénicaud au Salon des entrepreneurs à Paris, le 7 février 2018. REUTERS/Charles Platiau

Emmanuel Macron l'avait promis pendant la campagne électorale: dans certaines conditions, les démissionnaires et les indépendants devraient avoir droit à l'assurance-chômage. 

Alors que ce sujet doit être présenté au Conseil des ministres en avril pour un examen au Parlement au printemps, la ministre du Travail Muriel Pénicaud vient de préciser dans dans un entretien au Parisien, comment ce point du programme de Macron sera traduite dans les faits.

Pour les indépendants, le gouvernement propose de donner une aide mensuelle de 800 euros pendant six mois aux entrepreneurs en difficulté. 

Voici dans quelles conditions celle-ci sera appliquée, selon Muriel Pénicaud:

"Il sera destiné aux indépendants qui sont en liquidation judiciaire et qui avaient un bénéfice annuel autour de 10.000 euros. Cette mesure vise notamment les agriculteurs dont les défaillances d’exploitations ont continué d’augmenter en 2017, les artisans, les micro-entrepreneurs, les commerçants indépendants. Ce droit sera financé par la CSG."

Le gouvernement entend ainsi encourager et soutenir les Français qui prennent des risques. 

"L’an dernier, il y a eu 70.000 défaillances d’entreprises, dont 30.000 concernaient des indépendants. Mais, jusqu'à présent, il n'y avait aucune aide si ça se passait mal. En cas d'échec ou d'accident de parcours, l'entrepreneur doit avoir un filet de sécurité, le temps de se retourner", rappelle Muriel Pénicaud.

Pour les démissionnaires qui souhaitent changer d'activité ou lancer un projet, les droits pourront être ouverts tous les cinq ans, contre sept ans suggérés par les partenaires sociaux.  

Muriel Pénicaud précise aussi dans cet entretien que le gouvernement n'aura pas recours aux ordonnances pour passer ce texte.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Xavier Niel explique pourquoi les investisseurs misent sur l’équipe quand ils financent une startup

VIDEO: Ce Boeing 787 à 300M$ ne ressemble à aucun autre jet privé

  1. david

    tout celà ne fait que prouver chaque jour un peu plus les collusions entre Macron/syndicats/patronnat (les plus opportunistes, pas forçément adhérents...mais qui poussent le bouchon gràace a la mediocrité et la servilité des autres....) pour baiser tout le monde, detruire les droits, pauperiser, etc, etc...

    mais le pire c'est qu'au final, outre les droits qui n'en sont pas, sinon des magouilles pour certains, l'economie ne va pas mieux, les perspectives non plus , et qu'ils agissent exactement comme des personnes qui prendraitent des decisions contraires a leurs propagandes perpetuelles...

    il n'y a plus de contre-pouvoirs en France, les lois renseignements nous releguent au rang de betail
    la democratie se fait par procuration, et les français en sont éloignés par les'' international travellers'', et autres citoyens du monde, quii aiment tout le monde sauf les français , et n'aiment la France que pour ce qu'ils lui infligent ou volent !

    en contexte veritablement operationnel, je n'ai pas besoin d eMacron et de ses cliques pour savoir qu'aucun patron ne laisserait un type comme lui tout detruire dans son entreprise, plus de3 ans au maximum, ....un ''systemique'', c'est la faillite assurée : tout casser n'a jamais fait le travail , ou ameliorer le travail

    le probleme c'est que depuis Sarkozy, Hollande, Vals et Macron, la reforme remplace l'utile, et detruit le necessaire pour des ''ententes financieres'' , et de nombreux français en souffrent ...pas eux !

  2. Vera

    Si une petite entreprise indépendante compte 10K€ de bénéfice en fin d'année elle ne risque pas de se retrouver en liquidation. Cela fait 3 ans que je suis entrepreneure, 3 ans que je développe mon entreprise, 3ans où j'ai pu créer 2 emploi,3 années où je suis en Total auto financement, MAIS SURTOUT 3 ans où je ne me verse AUCUN salaire et dois compter vivre sur le salaire de mon mari, tout cela à cause d'une seule et unique chose : Le montant des taxes que je paie serait réduit de moitié je pourrais me verser ces 800€ par mois. Et surtout ne pas attendre que mon entreprise soit en liquidation. D'ailleurs parlons de liquidation une entreprise en redressement il est toujours possible de la redresser, une entreprise liquide est fermé. Réfléchissez au montant que tout ces entrepreneurs paie en matière de cotisation et revoyez les montants en rapport avec l'activité,la durée et sa participation économique. Car une entreprise qui au bout de 30 ans se retrouve en liquidation, ayant fait vivre plusieurs salariés et donc à contribue pleinement à l'activité économique francaise, n'ira sans doute pas loin avec 800€ par mois pendant 6 mois. C est un peu je trouve à mon humble avis une mesure prise de manière à dire qu'il y en a eu une de prise. Certes il y a les agriculteurs car ils sont beaucoup plus médiatisés. Mais sachez que ce sont des centaines et des centaines de petites entreprises qui Chaque jour offre des emplois. D'ailleurs la pub le dit artisans 1ere entreprise de France. 800€ n'est ce pas le montant de la prime de "Chauffage" que peuvent bénéficier les députés ? Retirez cette prime et quelques autres honteuse à la vue du peuple français de plus en plus en état de pauvreté et redistribuer, plutôt de ponctionner. Car sachez que des petites entreprises qui se développe comme la mienne chaque jour en devant se battre pour survivre dans son propre pays. Un jour ou l'autre nous dirons : Ok.. il y en marre je ferme et je pars Ailleurs développer POUR DE BON mon entreprise. Si je n'avais pas toutes ces taxes, j'aurais déjà créé un 3 emploi et viserai une deuxième ouverture. Et cela sans avoir 10k€ de bénéfice pour clôturer mon bilan et sans avoir de dettes Et oui, pas de vacances,pas de salaire,pas de resto bref rien m'est possible personnellement car tout passe pour mon entreprise et ses taxes. Alors à un moment ce serait bien que ce pays se disent réellement mais qu'est ce la petite entreprise ???que génère telle vraiment pour notre pays? Je ne pense pas que des personnes n'ayant jamais eu d'entreprise je parle de petites entreprises peuvent être décisionnaires de leurs avenirs. Bref, je ne me mêle pas de politique car beaucoup dans ce pays j'ai du mal désormais à croire que tel ou tel pari est capable de comprendre la vie des petits entrepreneurs.

Laisser un commentaire