Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La néo-banque allemande N26 lève 300 M$ sur une valorisation de 2,7 Mds$

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La néo-banque allemande N26 lève 300 M$ sur une valorisation de 2,7 Mds$
© N26

La néo-banque allemande N26 vient de lever 300 millions de dollars sur une valorisation de 2,7 milliards de dollars, a annoncé l'entreprise ce 10 janvier 2018.

Ce tour de table est mené par Insight Venture Partners, une société américaine de capital-risque et de private equity basée à New York. GIC, un fonds souverain singapourien, ainsi que plusieurs investisseurs ont également participé à cette série D.

Créée en 2013, N26 est une néo-banque qui propose une ouverture de compte bancaire simplifiée, à moindre coût, sans conditions de revenus, avec une carte bancaire MasterCard.

La startup allemande connaît un attrait très fort de la part d'investisseurs prestigieux: Tencent, Allianz X, Valar Ventures, le fonds d'investissement de Peter Thiel, ou encore Horizons Ventures, le fonds du milliardaire chinois Li Ka-Shing, 23e fortune au monde.

En l'espace de six ans, N26 — qui compte 700 salariés — a collecté 500 millions de dollars, dans un marché où la concurrence est rude, entre banques traditionnelles qui rachètent des startups, banques en ligne de première génération et nouvelles venues.

N26 est actuellement présente dans 24 marchés à travers l'Europe. Elle dit avoir triplé son nombre de clients sur un an pour en compter désormais plus de 2,3 millions clients dont 600.000 en France selon le communiqué de presse. Elle se lancera aux Etats-Unis au premier semestre de cette année.

L'objectif de la néo-banque — disponible sur Android, iOS et sur Internet — est d'atteindre les 100 millions de clients à terme.

Découvrir plus d'articles sur :