La NASA veut envoyer des colonies 'd'abeilles' robots pour explorer Mars

NASA via AP

  • La NASA a chargé une équipe de scientifiques de concevoir des "abeilles" bio-inspirées pour explorer la planète Mars.
  • Ces petits drones auront la forme de bourdons et seront équipés d'ailes semblables à celles des cigales, car il s'agit de la forme optimale pour voler dans l'atmosphère martienne. 
  • Les "abeilles de Mars" ont quelques avantages par rapport aux drones classiques équipés de moteurs rotatifs.

Circulez, Elon Musk. L'exploration future de Mars pourrait ne pas être menée du tout par des humains, si des chercheurs réussissent leur projet. 

Des ingénieurs sont en train de développer des colonies "d'abeilles" robots qui peuvent planer sur la surface martienne, en récoltant des données et en communiquant avec une base d'exploration mobile. Il s'agit d'un projet d'ingénierie inspiré de la nature au plus haut point.

La NASA a chargé une équipe de l'Université d'Alabama, à Huntsville, de travailler en collaboration avec une équipe de scientifiques japonais, pour concevoir des robots volants de petite taille. 

Voici comment ils fonctionneraient, selon la NASA: les abeilles de Mars seraient lancées par un rover, qui serait en quelque sorte une base mobile et une station de recharge pour ces drones. Inspirés des insectes, les "abeilles" robots auront des corps semblables à ceux de bourdons, et des ailes semblables à celles des cigales. 

Une illustration qui montre comment les drones abeilles devraient fonctionner. NASA

Les abeilles devraient être capables de voler en battant leurs ailes, en générant une force de levage pour planer dans l'atmosphère martienne. L'utilisation d'un tel système de vol comporte des avantages par rapport au moteur rotatif qui équipe traditionnellement tout drone classique, selon la NASA. 

Tout d'abord, les robots constitueraient des charges utiles bien plus légères, donnant la possibilité aux scientifiques de déployer davantage de robots sur Mars pour la collecte de données. Ensuite, les abeilles fonctionneraient en groupe, ce qui signifie que si l'une d'elles est détruite, ce ne serait pas une grosse perte. 

Bien que ces abeilles de Mars semblent offrir des perspectives prometteuses, il faudra attendre encore de nombreuses années avant de pouvoir lancer des missions de recherche sur Mars. 

Il existe en fait seulement quelques drones équipés d'ailes qui peuvent véritablement voler dans l'atmosphère (un drone colibri conçu par une équipe japonaise) et les abeilles drones de la NASA sont encore au stade 1 de développement, autrement dit aux tout premières étapes du design. 

Toutefois, le futur de l'exploration spatiale pourrait appartenir à des robots insectes. 

Version originale: Jeremy Berke/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le télescope Hubble de la NASA a repéré l'étoile la plus lointaine jamais observée — et elle est à 9Mds d'années-lumière de la Terre

VIDEO: Pourquoi les numéros de téléphone commencent toujours par 555 dans les séries et films américains

Contenu Sponsorisé

La grande distribution connaît une importante mutation, E.Leclerc souhaite encourager les projets qui y répondent

  1. un grand bonjour....merci....

Laisser un commentaire