Naturalia, Camif.fr, Made.com... Ces marques qui détournent le Black Friday pour alerter sur la surconsommation

L'enseigne de distribution spécialisée dans le bio, Naturalia, s'oppose au Black Friday en proposant un Vrack Friday, pour une consommation plus durable et solidaire. Business Insider France/Claire Sicard

Depuis quelques années, le Black Friday, période de promotions importée des États-Unis, s'est ancrée dans le calendrier français, au même titre que les traditionnelles soldes d'hiver et d'été. Mais à quelques jours de son lancement, des députés français ont voté, ce lundi 25 novembre, en faveur d'un amendement pour "mettre fin" à ce genre d'opérations commerciales. Cet amendement s'inscrit dans le projet de loi anti-gaspillage examiné pour la première fois au Sénat en septembre dernier. Il propose notamment d'intégrer la publicité du "Black Friday" aux "pratiques commerciales agressives", passibles d'un emprisonnement de deux ans et d'une amende de 300 000 euros maximum.

Les politiques ne sont pas les seuls à se mobiliser, une pétition intitulée 'Stop Amazon et son monde', et signée par plus de 17 000 personnes, appelle à "transformer le Black Friday 2019 en un 'Vendredi Noir pour Amazon'". Des chercheurs, écrivains, enseignants et professionnels du livre se mobilisent pour boycotter l'entreprise de Jeff Bezos, ainsi que des personnalités comme le réalisateur Ken Loach. Du côté des marques, certaines ont décidé d'y résister, et de dénoncer l'impact environnemental et social du Black Friday. Selon une étude de Greenpeace Allemagne publiée en 2016, nous achetons 60% plus de vêtements qu'il y a quinze ans, et ils durent deux fois moins longtemps.  

A lire aussi — L'industrie de la mode émet plus de carbone que l'aviation et le transport maritime réunis, et ce n'est pas tout

Fermeture de site, réduction en faveur de pratiques éco-responsables, bénéfices reversés à des associations...  Voici les marques qui ont décidé de boycotter le Black Friday à leur façon :

Naturalia refait son 'Vrack Friday'

Naturalia

Pour la deuxième année consécutive, l'enseigne de distribution de produits bio, Naturalia, renouvelle son Vrack Friday. Du 26 novembre au 2 décembre 2019, le rayon vrac bénéficiera d'une réduction de 20% pour inciter les consommateurs à passer à ce mode de consommation sans déchet.  

Natures & Découvertes, Faguo et plus de 600 marques ont adhéré au collectif 'Make Friday Green Again'

Make Friday Green Again

Pour protester contre le coût social et environnemental du Black Friday, la marque française de prêt-à-porter écoresponsable Faguo a lancé le collectif  'Make Friday Green Again'. En deux semaines à peine, plus de 450 marques et boutiques indépendantes ont rejoint le mouvement, dont Natures & Découvertes, Naturalia, Rivecour, Tedibear ou encore Joone. 

Ces marques s'engagent à inciter leurs clients à trier leurs placards pour revendre ou recycler, faire le point sur ce dont ils ont vraiment besoin, et à acheter raisonnablement et au prix juste s'ils décident d'acheter. "Il faut que les gens comprennent que s'il y a des soldes aussi souvent, c'est que le reste de l'année, les prix sont gonflés. Les soldes doivent répondre à une problématique de fin de collection, ce qui n’est absolument pas le cas en cette période", affirme Frédéric Mugnier, cofondateur de Faguo, dans les Echos Start

Patagonia

A l'occasion du Black Friday, la marque Patagonia va doubler tous les dons versés aux organisations environnementales. Wikimedia Commons

Patagonia, l'une des entreprises pionnières en matière d'action environnementale, avait lancé en 2016 la campagne "100 Percent Today, 1 Percent Every Day" , qui avait permis de récolter 10 millions de dollars à travers le monde (ensemble du chiffre d'affaire réalisé dans les magasins et le site web de la marque ce jour-là), reversés ensuite à des associations environnementales. Pour le Black Friday 2019, la marque californienne a décidé de doubler tous les dons versés aux organisations environnementales. Patagonia proposera également une plateforme permettant d'offrir un don en cadeau par l'intermédiaire d'une carte digitale ou physique. 

Camif.fr

Capture d'écran du site Camif.fr

La célèbre entreprise française d'ameublement et d'équipement pour la maison ferme son site internet le jour du Black Friday depuis 2017, un geste fort qui permet à l'entreprise de montrer son "refus absolu de la surconsommation en ce jour si attendu." 

La Camif rappelle ces chiffres auprès de France Bleu : "Chaque année, un ménage français consomme 34 tonnes de matières premières, l’équivalent d'une piscine olympique d'eau, de 4 terrains de football de terre et 11 tonnes de CO2". 

Le collectif 'Black for Good', dont fait notamment partie le site Made.com

Le site d'ameublement Made.com se joint au mouvement "Black For Good". Capture d'écran du site Made.com

C'est l'homme d'affaires Ning Li, fondateur de la marque de cosmétiques Typology et du site d'ameublement et de décoration Made.com, qui est l'origine du mouvement "Black For Good". 70 marques dont Oh My Cream ou encore Balinea, ont rejoint le mouvement. Il n'y aura donc pas de réduction sur Typology pendant les trois jours promotionnels du Black Friday au Cyber Monday (29 novembre au 2 décembre), et la marque reversera les bénéfices réalisés sur la période à l'ONG Eden Reforestation Projects*.

Quant aux autres marques, certaines proposeront des soldes comme Made.com, d'autres non, mais toutes s'engagent à reverser à l'association de leur choix une partie importante de leurs bénéfices générés pendant cette période. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cdiscount teste avant le 'Black Friday' un emballage réutilisable 1000 fois conçu par une entreprise nantaise

VIDEO: J'ai essayé le régime et la routine sportive de Gwyneth Paltrow pendant une semaine — voici comment ça s'est passé