Stephen Curry (30) et Kevin Durant (35) des Golden State Warriors célèbrent leur victoire contre les Cleveland Cavaliers dans le match 3 des finales NBA, le 7 juin 2017. Ken Blaze-USA TODAY Sports

Les finales NBA cette saison opposent pour la troisième année consécutive les Golden State Warriors et les Cleveland Cavaliers de la star LeBron James.

Elles se déroulent au meilleur des sept matches, c'est-à-dire qu'une équipe a besoin de quatre victoires pour l'emporter.

Les Warriors en ont déjà obtenu trois.

Le quatrième match se déroule ce vendredi 9 juin à Cleveland à 21h (diffusé en direct à 3h du matin, heure française, sur BeIn Sports).

Si la franchise de la baie de San Francisco l'emporte ce soir dans l'Ohio, elle sera championne pour la deuxième fois en trois ans.

Un succès 4-0 jamais vu dans l'histoire mais qui paradoxalement ne serait pas une bonne affaire financière pour les Warriors selon le journaliste d'ESPN, Darren Rovell.

"En balayant les Cavaliers, et en ne revenant pas dans la baie, comme les Warriors l'ont fait l'année dernière pour les matchs 5 et 7, ceci coûterait plus de 22 millions de dollars au propriétaire de l'équipe", écrit Darren Rovell.

C'est presque le salaire annuel de l'ailier phare de l'équipe, Kevin Durant, qui empoche 26,5 millions de dollars par saison.

Pour arriver à ce montant, le journaliste a réalisé une estimation des recettes  —billetterie, dépenses des spectateurs dans la salle — et des coûts si la série se poursuivait jusqu'au match 7 comme l'an dernier:

  • Revenus nets de la billetterie: 10,755 millions de dollars pour le match 5 et 10,965 millions de dollars pour le match 7. Cette estimation — non confirmée par les Warriors — tient compte du prix moyen des 18.500 places de l'Oracle Arena d'Oakland lors de la saison régulière, des reventes de tickets sur lesquelles la franchise prend une commission, et de la quote-part de 25% qui revient à la NBA.
  • Revenus nets des dépenses des spectateurs (nourriture, boissons, maillots, parking): 332.500$ pour le match 5 et 380.000$ pour le match 6.

En additionnant ses hypothèses, les gains totaux pour deux matchs supplémentaires à domicile seraient donc de plus de 22 millions de dollars (11,087 millions de dollars au match 5 et 11,345millions de dollars au match 7).

Malgré ce manque à gagner, il est certain que les joueurs, les entraineurs et les propriétaires des Golden State Warriors n'éprouveraient aucun regret à être champions le plus vite possible — même loin de chez eux.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les basketteurs de la NBA gagnent de plus en plus de matchs à l'extérieur grâce à Tinder et Instagram

VIDEO: Cette brosse autonome et électrique veut laver vos dents en seulement 10 secondes — vous n'avez même plus à les frotter