Les négociations du Brexit débuteront bien le 19 juin malgré le désordre politique au Royaume-Uni

Theresa May, la première ministre britannique. REUTERS/Toby Melville

Les négociations sur le Brexit débuteront bien lundi 19 juin prochain comme prévu, ont annoncé ce jeudi 15 juin 2017 le gouvernement britannique et l'Union européenne.

Certains dirigeants européens redoutaient un report du début des discussions, à cause du désordre politique provoqué par les élections législatives britanniques du 8 juin, qui ont fait perdre à la première ministre britannique Theresa May une majorité absolue.

Son parti conservateur a remporté plus de sièges que tous les autres partis — y compris le parti travailliste de Jeremy Corbyn — mais pas assez pour obtenir une majorité absolue au Parlement. Par conséquent, le Royaume-Uni est actuellement dans une impasse, sans gouvernement officiel, soulignent nos confrères de Business Insider UK

La Première ministre est en train de négocier un accord de coalition avec les unionistes nord-irlandais du DUP.

Cette potentielle alliance n'est pas bien vue par tout le monde. L'ancien Premier ministre John Major a affirmé qu'un accord avec les unionistes nord-irlandais du DUP pourrait faire ressurgir des pics de violence en Irlande du Nord.

Les négociations sur le Brexit seront officiellement lancées par le ministre britannique chargé de la sortie du Royaume-Uni de l'UE, David Davis, et par le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier.

Voici les questions importantes pour les Européens, qui seront négociées dans une première phase:

  • préservation des droits des citoyens européens
  • facture de divorce que le Royaume-Uni doit régler à la sortie
  • questions frontalières, notamment concernant l'Irlande
  • accords internationaux.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le fondateur de Telegram affirme que les Etats-Unis ont tenté de le convaincre de mettre des portes dérobées dans son app

VIDEO: Ce toboggan aux Canaries vous fait glisser sous un aquarium où grouillent des dizaines de requins