Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Netflix annonce plusieurs projets dont la nouvelle série de la créatrice de 'Dix pour cent'

Netflix annonce plusieurs projets dont la nouvelle série de la créatrice de 'Dix pour cent'
© Eric Fougere/Corbis via Getty Images

Après le monde des agents, la créatrice de "Dix pour cent" s'attaque à celui du stand-up. La scénariste Fanny Herrero prépare une série en six épisodes pour Netflix qui suivra "le quotidien de quatre jeunes comédiens essayant de se faire une place sur la scène du stand-up parisien". Le géant du streaming a dévoilé ce projet en marge de l'inauguration de son bureau parisien ce vendredi 17 janvier. Netflix a également annoncé le renouvellement de sa série fantastique "Mortel" pour une deuxième saison.

Autre production disponible dans les prochaines années, annoncée précédemment mais confirmée par la plateforme ce vendredi : "Bigbug", le nouveau film de Jean-Pierre Jeunet, réalisateur du "Fabuleux destin d'Amélie Poulain". Il s'agit d'une comédie qui se déroule dans le futur avec Elsa Zylberstein, Isabelle Nanty et Manu Payet au casting. "C'est un film de science fiction en lieu clos", décrit le réalisateur, qui se dit inspiré par les Monty Python et "Black Mirror".

A lire aussi — Les films et séries made in France que vous verrez bientôt sur Netflix

"Il y a des robots et des humains, ça ne rentre pas dans les cases françaises", explique Jean-Pierre Jeunet, interrogé sur son choix de travailler avec la plateforme plutôt qu'avec un distributeur traditionnel. "On est dans une époque frileuse." Celui-ci affirme que ses interlocuteurs français habituels n'étaient pas prêt à prendre le risque de financer un tel projet, alors qu'il "ne sait même pas si c'est un risque pour les anglo-saxons".

Netflix se rapproche des jeunes talents français

De plus, le réalisateur Julien Leclercq, qui prépare déjà "La Terre et le Sang" pour la plateforme, proposera également "Sentinelle" avec Olga Kurylenko, un film d'action sur une soldate française qui va chercher à retrouver les agresseurs de sa sœur pour la venger.

Netflix, qui veut montrer sa volonté de soutenir la création française, annonce également plusieurs partenariats avec des écoles et associations françaises pour "soutenir les talents de demain et étendre son engagement en faveur de la diversité". La plateforme va ainsi renforcer ses partenariats avec le programme Série de la Fémis et avec l'école d'animation des Gobelins en finançant notamment des bourses d'études.

A lire aussi — Voici les 30 nouvelles séries originales attendues sur Netflix en 2020

Enfin, Netflix sera le partenaire du programme d'écriture de séries de l'association 1000 visages, créée par Houda Benyamina, réalisatrice de "Divines", qui propose des formations aux arts visuels et promeut l'accessibilité aux métiers du cinéma.

Découvrir plus d'articles sur :