Netflix a séduit des millions d'abonnés en France, mais ils ne sont pas tous logés à la même enseigne. En effet, comme le montre l'indice des performances des fournisseurs d'accès à internet (FAI) mis en place par le service de streaming, le débit moyen constaté diffère selon le réseau. C'est un débit exprimé en mégabit par seconde (Mbit/s), "effectif sur tous les appareils dont disposent les utilisateurs", explique Netflix. Le streaming sur les réseaux cellulaires, c'est à dire 3G ou 4G, n'est pas pris en compte. De plus, il s'agit d'un débit de streaming moyen, qui n'indique pas la capacité maximale du réseau du FAI. La société met à jour son baromètre tous les mois, en prenant en compte le débit aux heures de grandes écoutes.

Voici le débit moyen constaté par Netflix en janvier 2019 pour chaque fournisseur d'accès :

  • SFR THD (câble et fibre) : 3,93 Mbits/s.
  • Bouygues Télécom (fibre et ADSL) : 3,67 Mbits/s.
  • Orange (fibre et ADSL) : 3,44 Mbits/s.
  • Free (fibre et ADSL) : 3,07 Mbits/s
  • SFR (ADSL) : 3,06 Mbits/s

Netflix fait la distinction entre le très haut-débit (THD) de SFR, qui correspond en partie à l'ancien réseau de Numericable, composé uniquement de liaisons en fibre optique et câble coaxial, et le réseau ADSL du même opérateur.

Voici comment ce débit moyen a évolué sur les différents réseaux ces 12 derniers mois :

Si la plupart des FAI restent relativement stables sur l'année 2018, le débit moyen sur le réseau de Free a lui effectué une importante remontée. Il faut dire que les relations entre l'opérateur de Xavier Niel et l'entreprise américaine n'ont pas toujours été au beau fixe. En 2017, l'opérateur avait même attaqué Netflix au tribunal de commerce pour contester les résultats de l'indice, avant de se désister en septembre 2018.

Entre-temps, les deux entreprises sont devenues "les meilleurs amis du monde", selon Xavier Niel. Interrogé par 01Net en décembre 2018, il affirmait que Free avait "créé une interconnexion colossale avec Netflix". Avant d'ajouter : "Je pense qu’il n’y a personne en Europe qui a ce niveau de taille de tuyaux avec Netflix".

Les deux entreprises s'entendent si bien que Free a inclus un abonnement à Netflix dans sa Freebox Delta, et que Reed Hastings, le DG du service de streaming, a participé à la conférence de présentation de cette nouvelle Freebox sous la forme d'un message vidéo.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 'Family Business', 'Plan Cœur'... les meilleurs séries et films français de Netflix

VIDEO: Ce laboratoire de recherche sous-marin ne remonte jamais à la surface — c’est le seul au monde à rester sous l’eau