Netflix révèle les 9 films et séries retirés de son catalogue à la demande de gouvernements

"Full Metal Jacket". Warner Bros.

Netflix est devenu un poids lourd mondial, mais cela a aussi entraîné son lot de problèmes avec divers gouvernements. Netflix a partagé pour la première fois, vendredi 7 février, une liste des contenus que la plateforme a supprimé dans divers pays du monde à la demande des autorités. Sur les neuf films et émissions retirés depuis 2015, la plupart l'ont été à la demande de Singapour. La cité-État a demandé le retrait de "La dernière tentation du Christ" de Martin Scorsese et de trois programmes sur le thème de la marijuana, comme la série originale de Netflix "Disjointed".

La liste a été fournie dans le premier rapport de Netflix sur la gouvernance sociale et environnementale (ESG). "Comme de plus en plus de personnes rejoignent Netflix en provenance de différents pays et cultures, nous voulons nous assurer que notre effectif est aussi diversifiée que les communautés que nous servons", indique le document. "Nous comprenons également qu'à mesure que nous grandissons, nous avons la responsabilité d'être plus transparents quant à notre impact sur la société et nos structures de gouvernance."

A lire aussi — 12 séries originales de Netflix qui s'achèvent en 2020

Une autre émission de télévision concernée était "Patriot Act". Netflix a retiré un épisode de ce programme en Arabie Saoudite l'année dernière car il portait sur le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi. "Nous soutenons fermement la liberté artistique dans le monde entier et nous n'avons retiré cet épisode en Arabie Saoudite qu'après avoir reçu une demande légale valide — et pour nous conformer à la loi locale", avait déclaré Netflix dans un communiqué à l'époque.

Le géant du streaming a aussi fait face à des critiques dans le monde entier pour d'autres émissions et films qui ne figuraient pourtant pas sur la liste.

Récemment, un juge brésilien a ordonné à Netflix de retirer le programme humoristique "The First Temptation of Christ", qui dépeint Jésus comme homosexuel, après qu'un groupe catholique conservateur a déposé plainte. Cependant, la Cour suprême du Brésil a annulé cette décision.

La première série originale indienne de Netflix, "Sacred Games", a été confrontée à la justice en 2018 après qu'une requête a été déposée auprès de la Haute Cour de Delhi pour que Netflix supprime toutes les scènes qui font référence à l'ancien Premier ministre indien Rajiv Gandhi, assassiné en 1991. Netflix a rejeté la demande à l'époque mais a accepté un nouveau code de conduite en Inde l'année dernière pour éviter une censure alors que la plateforme tente de se développer dans la région.

Découvrez ci-dessous les neuf films et émissions que Netflix a retiré de sa plateforme :

2015 : 'The Bridge' — retiré en Nouvelle-Zélande

RCA

"En 2015, nous nous sommes conformés à une demande écrite du New Zealand Film and Video Labeling Body de retirer 'The Bridge' du service en Nouvelle-Zélande uniquement. Le film est classé comme 'indésirable' dans le pays", indique le rapport.

2017 : 'Full Metal Jacket' — retiré au Vietnam

"En 2017, nous nous sommes conformés à une demande écrite de l'Autorité vietnamienne de la radiodiffusion et de l'information électronique (ABEI) de retirer 'Full Metal Jacket' du service au Vietnam uniquement", déclare la société.

2017 : 'La Nuit des morts-vivants' — retiré en Allemagne

"En 2017, nous nous sommes conformés à une demande écrite de la Commission allemande pour la protection de la jeunesse (KJM) de retirer la 'Nuit des morts vivants' du service en Allemagne uniquement. Une version du film est interdite dans le pays", indique le rapport.

2018 : 'Cooking on High', 'The Legend of 420' et 'Disjointed' - retirés à Singapour

"En 2018, nous nous sommes conformés à une demande écrite de l'Autorité de développement des médias de Singapour (IMDA) de retirer 'Cooking on High', 'The Legend of 420' et 'Disjointed' du service à Singapour uniquement", affirme Netflix.

2019 : L'épisode d''Hasan Minhaj : un patriote américain' intitulé 'Arabie Saoudite' — retiré en Arabie Saoudite

"En 2019, nous nous sommes conformés à une demande écrite de la Commission saoudienne des technologies de la communication et de l'information pour retirer un épisode — 'Arabie Saoudite' — de l'émission 'Hasan Minhaj : un patriote américain' du service en Arabie Saoudite uniquement", indique le rapport.

2019 : "La Dernière tentation du Christ" — retiré à Singapour

"En 2019, nous avons reçu une demande écrite de la Singapore Infocomm Media Development Authority (IMDA) de retirer 'La Dernière tentation du Christ' du service à Singapour uniquement. Le film est interdit dans le pays", affirme la société.

2020 : "The Last Hangover" - retiré à Singapour

"En 2020, nous nous sommes conformés à une demande écrite de l'IMDA de supprimer "The Last Hangover" du service à Singapour uniquement", indique Netflix.

Version originale : Travis Clark / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Samsung annonce un partenariat avec Netflix, avec des contenus exclusifs à la clé

VIDEO: Cette machine se sert de votre aspirateur pour faire des moules en 3D avec à peu près tous les objets