Neymar révèle avoir joué dans 'La Casa de Papel' saison 3

Neymar a filmé une vidéo pour promouvoir son apparition dans "La Casa de Papel". Capture d'écran Twitter

"Nouvelle signature", s'amuse le footballeur star brésilien Neymar ce mardi 27 août. Sur Twitter, celui qui est toujours officiellement attaquant au PSG annonce rejoindre l'équipe de la "Casa de Papel", non pas dans la future partie 4, mais dans la partie 3, en ligne depuis le 19 juillet. En effet, selon l'agence espagnole EFE, Netflix a mis en ligne une nouvelle version des épisodes 6 et 8, dans lesquels Neymar fait donc désormais une apparition sous les traits d'un moine nommé Joao.

En réalité, le caméo du footballeur était prévu dès le départ mais, selon EFE, la star étant accusée de viol lors de la mise en ligne de la série, son apparition avait été coupée au montage. La plainte a depuis été classée sans suite par un juge de Sao Paulo, comme le rappelle LCI, et Netflix a donc décidé de réintégrer les scènes du footballeur. "J'ai pu réaliser mon rêve et faire partie de ma série préférée", écrit Neymar sur Twitter.

Ce n'est pas la première fois que Netflix modifie une de ses séries après la mise en ligne. En juillet, la plateforme a coupé une scène de suicide de la saison 1 de "13 Reasons Why", pourtant sortie en 2017, après la polémique que celle-ci a engendré.

Dans un autre genre, le géant du streaming a aussi mis en ligne une version complètement remontée de la saison 4 d'"Arrested Development" en mai 2018, cinq ans après la sortie du montage original. Les épisodes originaux étant désormais disponible dans l'onglet "bandes annonces et plus" sur la plateforme.

Voici le tweet de Neymar annonçant sa participation à "La Casa de Papel", accompagné d'une vidéo où le voit porter le masque emblématique des personnages de la série :

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 'Marianne' : Netflix dévoile une bande-annonce et une date de sortie pour sa série d'horreur française

VIDEO: Voici pourquoi les millennials adorent Gucci