Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Nike s'apprête à franchir un pas qui devrait terrifier Foot Locker et Under Armour

Nike s'apprête à franchir un pas qui devrait terrifier Foot Locker et Under Armour
© Facebook/Nike

Le plus grand fabricant d'articles de sport au monde et le numéro un de la distribution en ligne au monde pourraient enfin travailler ensemble.

Dans le cadre de sa lutte acharnée contre la baisse de ses ventes, Nike, pourrait finir par s'associer avec Amazon et vendre directement sur Amazon.com, selon les analystes de Goldman Sachs.

"Nos recherches sur le terrain indiquent que Nike pourrait prochainement conclure un accord avec Amazon afin de distribuer ses produits directement sur Amazon.com," dit Goldman Sachs dans une note d'analyste.

Pour Nike, il y aurait des bénéfices concrets liés à la vente directe sur Amazon. L'entreprise de chaussures, habillement et accessoires de sport vend déjà ses produits sur Amazon mais à travers des tiers et des détaillants sans licences qui ont acheté les produits Nike en gros. Vendre directement sur le site élimine un intermédiaire entre Nike et le consommateur, permettant à l'entreprise de mieux contrôler les prix et la présentation. Ce n'est pas tout à fait un lien direct avec le consommateur mais cela reste très proche.

Goldman Sachs estime le chiffre d'affaires potentiel à 500 millions de dollars par an, soit 1% de chiffre d'affaires global supplémentaire.

Les plus grands concurrents de Nike — Adidas et Under Armour — vendent déjà directement sur Amazon et ont tout deux de superbes pages d'accueil qui mettent en valeurs leurs meilleurs produits et leurs nouveautés. Nike n'a actuellement rien de cela, offrant à ses deux rivaux un avantage sur le site.

En proposant directement ses produits sur Amazon, Nike aurait aussi un meilleur accès à ses jeunes clients, la nouvelle génération, qui achètent beaucoup plus sur Amazon que d'autres groupes d'âges.

Vendre sur Amazon permettrait aussi de remplacer les magasins de sports qui ont fait faillite ces dernières années, comme Sports Authority, aux Etats-Unis.

Dick's Sporting Goods et Foot Locker, qui sont parmi les plus grands détaillants de Nike, ont tous les deux reculé en Bourse à la nouvelle de cette possible nouvelle concurrence. Dick's est à son niveau le plus bas depuis 18 mois et Foot Locker a son niveau le plus bas depuis trois ans, selon Reuters.

Version originale: Dennis Green/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :