Nintendo annonce une nouvelle Switch avec une autonomie plus grande

La nouvelle Switch permettra de jouer plus longtemps en mode portable. Capture d'écran YouTube

Une semaine après avoir levé le voile sur sa Switch Lite, une nouvelle console plus petite et moins chère qui viendra étoffer la gamme Switch à l'automne, Nintendo annonce, ce mercredi 17 juillet 2019, une nouvelle version de sa console hybride. Il ne s'agit que d'une mise à jour du modèle de base de la Switch, qui présente une nouveauté importante : une batterie avec une plus grande autonomie, comme l'indique déjà le site officiel de Nintendo. Elle permettra de jouer entre 4,5 et 9 heures environ, selon le type de jeux.

La première version de la Switch — en vente depuis mars 2017 — permet de jouer entre 2,5 et 6 heures en mode portable. Nintendo donne l'exemple du jeu "The Legend of Zelda : Breath of the Wild" : la nouvelle version permettra d'y jouer environ 5,5 heures, contre 3 heures pour l'actuelle. Elle sera disponible en France début septembre, selon le site de Nintendo. Elle sera vendue dans un emballage tout rouge, différent du modèle actuel, dans une version grise et une version avec joycons (manettes) en bleu et rouge, comme la console actuelle, et devrait conserver son prix de 299 euros.

La boite de l'actuelle Switch (à gauche) et celle du nouveau modèle, en vente à partir de septembre (à droite). Nintendo

Cette nouvelle Switch arrivera sur le marché quelques jours avant la Switch Lite, la déclinaison bon marché de la console, qui sera vendue 199 euros, mais ne pourra pas être branchée sur un téléviseur et dispose d'un écran plus petit. Nintendo rafraîchit sa gamme au moment où des jeux de deux grandes franchises de l'éditeur japonais doivent prochainement débarquer sur la console : Pokémon en novembre et Animal Crossing en mars 2020.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 8 jeux les plus attendus sur Nintendo Switch en 2019

VIDEO: Deliveroo vient d'ouvrir ses premières cuisines partagées pour proposer plus de choix à ses clients de banlieue parisienne — voici à quoi elles ressemblent