Carlos Ghosn

Carlos Ghosn, DG de Nissan-Renault. REUTERS/Pedro Nunes

Environ 60% des consommateurs payeront 1000 dollars (soit 907 euros) de plus pour une voiture équipée d'une option "sans conducteur" sur autoroute, selon Carlos Ghosn, DG de Nissan-Renault.

Carlos Ghosn a évoqué ce chiffre à l'occasion du Web Summit, la conférence tech géante qui se déroule à Lisbonne (Portugal) cette semaine. 

Cette donnée provient des ventes au Japon du minivan Nissan Serena, explique Carlos Ghosn. Il dit que le pack optionnel a démontré qu'il existera dans le futur un grand marché pour les voitures autonomes. On lui a alors demandé de quelle taille serait ce marché. 

"Oh, énorme", a-t-il répondu.

Nissan a effectué un test au Japon avec un modèle Serena, qui était capable d'être autonome sur une voie d'autoroute. La voiture a la capacité de rester au milieu de la voie et de garder une distance adéquate par rapport aux voitures qui circulent autour. "C'est la première vague... sur l'autoroute. Si vous roulez sur l'autoroute, la voiture se conduit toute seule", dit Carlos Ghosn. 

"Nous le proposons sous forme d'option, une option payante. De toute évidence, quand vous proposez cette option gratuite, tout le monde dit 'oui'. Ce n'aurait pas de sens. Il faut le proposer avec un prix et voir combien de gens la prennent. 60% des gens qui achètent cette voiture prennent aussi l'option payante avec. C'est très encourageant, et on parle seulement d'une option 'sans supervision' sur une autoroute à une voie. Donc imaginez si c'était une option 'sans conducteur' en ville. C'est là où on fera le plus de bénéfices parce que la plupart des gens disent qu'ils aiment conduire, oui, mais pas quand il y a des bouchons." 

Les villes où les embouteillages sont fréquents seront là où les véhicules autonomes décolleront vraiment, dit Carlos Ghosn. "Lire un livre, visionner une vidéo-conférence, étudier, écrire une lettre — c'est un très grand avantage", dit-il. 

Il a ajouté que selon lui, les transports sans conducteur pourraient permettre aux gens de récuperer les deux heures qu'ils "perdent" chaque jour en conduisant. 

La fonction "sans conducteur" de la Serena est proposée dans le cadre d'un pack optionnel, dit Carlos Ghosn.

Version originale : Jim Edwards/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk: une Tesla sans chauffeur ira de Los Angeles à New York d'ici fin 2017

VIDEO: Voici comment Michael Jordan gagne et dépense son milliard de dollars