Nokia supprime 310 emplois et arrête de développer sa caméra de réalité virtuelle à 23.500€

La caméra de VR OZO a était vendue 23.500 euros par Nokia. YouTube/SEOMarketing

Nokia a annoncé mardi son intention de supprimer jusqu'à 310 emplois dans sa division Nokia Technologies et d'arrêter le développement de sa caméra de réalité virtuelle "OZO" ainsi que d'autres produits.

Cette division emploie environ 1090 personnes et les postes concernés se situent principalement en Finlande, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Nokia comptait fin juin environ 102.000 salariés.

Dans le cadre de sa restructuration, le groupe finlandais a décidé de recentrer Nokia Technologies sur la santé numérique et la gestion des marques et des brevets.

"Le développement plus lent que prévu du marché de la VR (réalité virtuelle, NDLR) signifie que Nokia Technologies prévoit de réduire les investissements et de se concentrer davantage sur les opportunités de licences technologiques", a déclaré le groupe dans un communiqué.

Nokia, dont l'activité principale repose à présent sur les équipements pour les réseaux de télécommunications, avait lancé l'an dernier une caméra 3D à 360° dédiée à la réalité virtuelle, dans l'espoir d'y trouver un nouveau relais de croissance pour sa division médias numériques.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Nokia va supprimer près de 600 postes en France et promet de recruter 500 ingénieurs à la place

VIDEO: Voici une technologie innovante pour retirer les mauvaises herbes de son jardin — sans se salir les mains