Moins de 10% des utilisateurs européens de Facebook sont concernés par le plus gros piratage de l'histoire du réseau social — mais ce n'est pas négligeable pour autant

Pixabay

Moins de 10% de comptes Facebook européens ont été touchés par le plus gros piratage de l'histoire du réseau social, rapporte le site zdnet.fr, ce mardi 2 octobre 2018

Cela équivaut à un peu moins de 5 millions de comptes d'utilisateurs européens concernés, a confirmé Facebook auprès de l'autorité de protection des données irlandaise, la seule entité en Europe habilitée à échanger avec le réseau social, précise zdnet.fr.

Facebook devrait prochainement donner le détail des pays les plus touchés par ce piratage massif de 50 millions de comptes à travers le monde.

Dans un billet de blog publié le 28 septembre dernier, le réseau social fondé et dirigé par Mark Zuckerberg a révélé une faille dans la fonction "Voir en tant que" du site — permettant aux utilisateurs de voir à quoi ressemble leur profil du point de vue de quelqu'un d'autre — qui a permis à un hacker de voler des tokens d'accès qui fourniraient un accès aux comptes personnels des gens.

Mais 5 millions d'utilisateurs en Europe n'est pas négligeable pour autant, en particulier pour une entreprise qui est censée gérer les données personnelles de plus de 2 milliards d'utilisateurs de son réseau social, mais aussi, par extension, des millions de données de sites tiers. 

En effet, le token au cœur de la faille peut être utilisé pour s'identifier dans d'autres services comme Instagram, l'appli de partage de photos détenue par Facebook, ou encore d'autres sites tiers auxquels on peut se connecter via son compte Facebook (Spotify, Deezer, Tinder, Airbnb etc). 

Après le scandale Cambridge Analytica, le réseau social avait pourtant jurer de renforcer la protection des données de ses utilisateurs. Et en Europe, Facebook avait même diffusé des publicités dans la presse pour dire qu'il se conformait aux nouvelles règles du RGPD. 

Selon ses chiffres de juillet 2018, Facebook compte 279 millions d'utilisateurs actifs par mois en Europe. Un nombre en baisse par rapport au trimestre précédent, en raison du scandale de Cambridge Analytica. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Comment savoir si vous avez été touché par le piratage de 50 millions de comptes Facebook

VIDEO: Voici comment Terry Crews s'entraîne pour rester en forme