Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

43 personnes meurent chaque année en prenant un selfie — et les victimes viennent principalement d'un pays

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

43 personnes meurent chaque année en prenant un selfie — et les victimes viennent principalement d'un pays
© REUTERS/Stefano Rellandini

Prendre un selfie n'est pas toujours sans danger, notamment quand on le fait au bord d'une falaise ou près de chemins de fer.

Selon une étude publiée dans le "Journal of family medecine and primary car" et repérée par plusieurs médias dont la Tribune de Genève, 259 personnes sont décédées en prenant un selfie entre octobre 2011 et novembre 2017, ce qui équivaut à une moyenne de 43 décès par an.

Le quotidien suisse fait remarquer qu'à titre de comparaison, on dénombre six morts par an causés par une attaque de requin.

Pour en arriver à ce nombre, les chercheurs indiens ont décortiqué la presse mondiale, à la recherche des termes "mort par selfie" ou "accident de selfie". Il est possible que ce bilan soit en vérité encore plus élevé si l'on prend en compte toutes les morts non relatées dans la presse.

Voici les autres faits soulignés par l'étude:

  • la moitié des accidents ont eu lieu en Inde, suivi de la Russie, des Etats-Unis et du Pakistan.
  • la moyenne d'âge des victimes est de 22,94 ans et le risque de mourir en prenant un selfie diminue considérablement après 30 ans,
  • les hommes sont plus à risque et représentent trois quarts des victimes,
  • les victimes meurent principalement de noyade, accidents de transports et chutes.

Enfin, les chercheurs indiens ont averti que le nombre de morts par selfie a beaucoup augmenté ces dernières années, passant de seulement trois en 2011 à 93 en 2017.

En juin dernier, deux touristes australiens sont tombés d'un mur qui surplombe une plage au Portugal, en tentant de prendre un selfie.

Découvrir plus d'articles sur :