La nounou de l'ancien ingénieur d'Uber au cœur du procès avec Google dit qu'il a aussi volé des secrets chez Tesla

L'ancien ingénieur d'Uber Anthony Levandowski. Otto

  • L'ex-ingénieur d'Uber Anthony Levandowski a payé quelqu'un chez Tesla pour lui donner des informations sur les projets de l'entreprise d'Elon Musk dans le développement de semi-remorques électriques, révèle une nouvelle action en justice.
  • Le procès a été intenté contre Levandowski par son ancienne nounou, qui affirme que Levandowski n'a pas payé son salaire.
  • Cette plainte est la plus récente attaque portée contre Levandowski, qui a également été accusé d'avoir volé des secrets industriels chez Google et de les avoir emmenés avec lui à Uber.
  • Le porte-parole de Levandowski a déclaré que la plainte était "futile".

L'ancien ingénieur d'Uber, Anthony Levandowski, avait une taupe chez Tesla qui lui communiquait des informations sur ses projes pour développer une semi-remorque à propulsion électrique, selon une nouvelle action en justice, qui a été révélée en premier par Wired.

Dans le procès, intenté contre Levandowski par son ancienne nounou, Erika Wong, Wong prétend avoir entendu plusieurs conversations dans lesquelles Levandowski aurait mentionné le nom "Pat Green". Levandowski a également fréquemment demandé à sa soeur des paquets qu'il s'attendait à recevoir de Green, selon la plainte.

Dans une ce ces conversations, que Levandowski avait avec son associé, Randy Miller, Levandowski a mentionné le nom de Green dans un échange sur la division de camions électriques de Tesla, selon l'action en justice. Dans une autre conversation, Levandowski a dit à sa belle-mère, qui jouait fréquemment un rôle dans ses entreprises, de "s'assurer que Pat Green soit payé".

"Arrange-toi avec Suzanna [belle-mère Levandowski], papa, et Hazlett [un autre parent] pour continuer à travailler avec Pat Green", a déclaré Levandowski à son frère dans une conversation en avril dernier, selon la plainte de Wong. "J'ai besoin de nouvelles du camion de Tesla, la technologie non-lidar est cruciale et les puces Nvidia, nous pouvons faire de l'argent sur les deux."

On ne sait pas exactement qui est "Pat Green", note Wired. Cependant, il y a un Patrick Green qui travaille comme ingénieur principal de l'équipement de fabrication chez Tesla, rapporte Wired. Green n'a pas répondu aux demandes de commentaires de Wired sur l'histoire.

Dans une déclaration à Wired, un porte-parole de Levandowski a qualifié la plainte de "futile". "Levandowski est confiant que la plainte sera rejetée par les tribunaux", indique le communiqué.

Levandowski a été une figure centrale dans une action en justice intentée par Waymo, une startupe de conduite autonome filiale de Google, contre Uber en Février. Levandowski a aidé à lancer le programme de véhicule autonome de Google, est parti pour former une start-up axée sur les camions autonomes, puis rejoint Uber. Waymo affirme dans sa plainte que Levandowski a emmené des secrets industriels avec lui chez Uber.

Dans son procès, Wong accuse Levandowski de ne pas avoir payé son salaire et violé de nombreux codes du travail et de la santé.

Retrouvez l'intégralité des révélations sur Wired.

Version originale: Zoe Bernard/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Google accuse Uber d'avoir mis en place un complot géant pour dissimuler un vol de sa technologie

VIDEO: Voici comment cuire des œufs au micro-ondes