• Facebook teste son nouveau service de rencontres en interne.
  • Une personne a trouvé une page d'inscription grâce à l'ingénierie inversée, et a partagé des images sur Twitter.
  • La société prévient ses employées testeurs: "ce n'est pas fait pour que vous sortiez avec vos collègues".

Facebook essaie d'entrer dans le match de applis de rencontres — et nous avons un premier vrai aperçu de ce à quoi cela pourrait ressembler.

La société teste actuellement sa fonctionnalité "Facebook Dating" en interne. La chercheuse en appli Jane Manchun Wong, qui pratique l'ingénierie inversée, a découvert l'écran d'inscription de cette nouvelle fonctionnalité et a partagé plusieurs captures d'écran sur Twitter vendredi. Business Insider les publie avec sa permission.

Les captures d'écran donnent un nouvel aperçu de comment Facebook prévoit de se lancer dans le monde des applis de rencontre, ainsi que les précautions que prend la société pour empêcher les abus entre ses salariés.

Les utilisateurs qui s'inscrivent tombent sur un message intitulé "pour les employés de Facebook".

"Ce produit est pour les employés de Facebook aux Etats-Unis qui ont choisi de tester le nouveau produit pour les rencontres de Facebook", détaille le message. "Ce n'est pas fait pour sortir avec vos collègues".

Facebook demande ensuite à ses employés d'utiliser uniquement des données "fausses" qui seront supprimées avant le lancement officiel, et conclut avec un avertissement au sujet de la culture toxique qui entoure les rencontres par internet: "pour rappel, les politiques de Facebook sur le harcèlement et le code de conduite s'appliquent à toutes les activités de test de nos produits".

Les utilisateurs peuvent ensuite décider quels sont leurs paramètres de confidentialité: vos amis Facebook n'auront pas la possibilité de voir votre profil de rencontres, et les utilisateurs pourront décider s'ils veulent que les personnes qui ont des amis en commun avec vous puissent le voir ou non. En clair, vous devriez pouvoir faire en sorte que votre profil Facebook et votre profil pour les rencontres soient totalement séparés.

Viennent ensuite les deux questions sur le genre et les préférences sexuelles, "Quel est votre genre?" (femme, femme trans, homme, homme trans, et non-binaire comptent parmi les options) et "Par qui êtes-vous intéressé?" (avec les mêmes options).

Le jeu de couleurs de cette nouvelle fonctionnalité est distinct du reste de Facebook. Au lieu du bleu traditionnel, elle utilise un rouge rosé, avec des illustrations violettes — peut-être afin de clairement la différencier du réseau social. Bien sûr, il s'agit d'un test, et cela pourrait changer avant le lancement officiel.

Une autre découverte faite par Wong: Facebook teste visiblement une fonction nommée "Conversation Starters" ("accroches de conversation"), qui permettront de vous aider à briser la glace avec vos "matchs".

Facebook a annoncé cette fonctionnalité rencontres lors de sa conférence F8 plus tôt cette année, juste après le scandale Cambridge Analytica. L'entreprise a subi de nombreuses critiques au sujet de sa gestion des données personnelles et du respect de la vie privée des utlisateurs, et devra être vigilante lors du lancement de Facebook Dating pour éviter les problèmes.

En séparant clairement les profils rencontres des utilisateurs de leurs cercles d'amis existants, l'entreprise semble anticiper la question. Elle devra faire ses preuves pour dépasser Tinder, actuellement l'appli de rencontres la plus populaire.

Facebook Dating "permettra de construire de vraies relations à long terme — pas juste de trouver des coups d'un soir", expliquait Mark Zuckerberg, le DG, lors de l'annonce. "Nous l'avons créé avec le respect de la vie privée et la sécurité à l'esprit dès le début. Vos amis ne verrons pas votre profil, et vous ne serez suggérés qu'auprès des personnes qui ne sont pas vos amis".

Un porte parole de Facebook confirme que la société "teste actuellement Facebook Dating en interne (comme nous le faisons régulièrement avec les nouveautés)", mais indique "ne rien avoir d'autre à annoncer pour l'instant".

Version originale: Rob Price/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook et Instagram vont maintenant vous dire combien de temps vous passez sur leurs plateformes — voici comment savoir à quel point vous êtes accro

Les toilettes ne sont pas l’endroit le plus sale de votre maison