La responsable du design d'Oculus explique pourquoi le prototype d'un nouveau produit doit être le plus laid possible

Caitlin Kalinowski à "Lesbians who tech". Marie Turcan/Business Insider France. Photo des Oculus Touch: Jonathan Sprague/Wired.

Caitlin Kalinowski est responsable du design chez Oculus, l'entreprise de réalité virtuelle acquise par Facebook en 2014.

Les manettes Oculus Touch ont été créées par la division de Facebook qu'elle dirige pour accompagner le casque de réalité virtuelle. C'est une des créations dont Caitlin Kalinowski est la plus fière.

Selon elle, une des choses les plus importantes lorsque l'on crée un produit dans une entreprise est de "garder le plus laid possible" le prototype.

"Il ne faut pas qu'un prototype soit joli, sinon les cadres de l'entreprise à qui vous le présentez vont trop l'aimer. Et vous ne pourrez plus le changer ensuite", a-t-elle raconté dans une présentation pendant le premier sommet français Lesbians Who Tech, vendredi 23 juin à Paris.

Elle a accompagné sa conférence de quelques photos — déjà sorties dans certains médias américains comme Wired — de la première version des Oculus Touch, faits dans un plastique jaunâtre et enroulé de scotch.

Elle a aussi souligné qu'il fallait réfléchir en amont aux éléments qui seront non négociables lorsque l'on décide de créer un objet, et faire énormément de prototypes pour arriver à une version parfaite. Elle a prix l'exemple du trackpad du MacBook, qui a été refait 50 fois avant d'arriver à cette texture.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'inventeur des Air Max de Nike s'est inspiré d'un grand monument parisien pour créer la fameuse bulle d'air apparente

Comment Sony a créé la manette de jeu parfaite