On connaît plus précisément l'âge de la Lune

La Lune. Ganapathy Kumar/Unsplash

La Lune et la Terre sont intimement liées : la Lune s'est formée à la suite de la collision de la proto-Terre (notre planète à son stade initial) avec un impacteur (objet percutant un astre) de la taille de Mars appelé Théia. La majeure partie de la Lune est ainsi composée de matière provenant de notre planète bleue. D'ailleurs, elles ont la même composition isotopique, ce qui équivaut à dire qu'elles partagent la même ADN. En revanche, la date de formation de notre unique satellite naturel reste approximative : les scientifiques ont jusqu'alors estimé que la Lune s'est formée entre 100 et 150 millions d'années après la naissance du Système solaire, formé il y a 4,56 milliards d'années.

Dans une étude publiée ce lundi 29 juillet 2019 dans Nature Geoscience, des scientifiques de l'Institut de géologie et de minéralogie de l'université de Cologne (Allemagne) ont précisé que la Lune est née environ 50 millions d'années après la formation du Système solaire, rapporte Eurekalert. Autrement dit, la Lune aurait 4,51 milliards d'années et serait donc bien plus âgée qu'on ne le pensait jusqu'à présent. Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion après avoir analysé la composition chimique d'une série variée d'échantillons récoltés lors des missions Apollo, de 1961 à 1975.

Une occasion unique pour étudier l'évolution des planètes

Connaître l'âge exacte de la Lune nous permettrait de comprendre comment et quand la Terre s'est formée de façon précise et de quelle manière elle a évolué au début du Système solaire. Dans un communiqué de presse, Maxwell Thiemens, ancien chercheur de l'université de Cologne et auteur principal de l'étude, a expliqué : "les premiers pas de l'humanité sur un autre monde il y a exactement 50 ans ont donné des échantillons qui nous ont permis de comprendre le timing et l'évolution de la Lune. Comme la formation de la Lune a été le dernier événement planétaire majeur après la formation de la Terre, l'âge de la Lune fournit également un âge minimum pour la Terre".

A lire aussi — 19 faits incroyables sur la Lune

Avant de devenir la planète bleue que l'on connaît aujourd'hui, il faut savoir que la Terre a connu différentes périodes très variées en commençant par le grand impact météoritique qui a formé la Lune, suivi d'une période chaotique appelée l'Hadéen, que l'on situe entre 4,567 et 3,8 milliards d'années.

Au lendemain de la collision avec Théia, la Lune, qui venait alors de naître, était recouverte d'un océan de magma, qui a formé différents types de roches en se refroidissant. "Ces roches ont enregistré des informations sur la formation de la Lune, et on peut encore les trouver aujourd'hui à la surface de la Lune", a expliqué Maxwell Thiemens. Peter Sprung, co-auteur de l'étude, a complété : "de telles observations ne sont plus possibles sur Terre, car notre planète a été géologiquement active au fil du temps. La Lune offre donc une occasion unique d'étudier l'évolution des planètes."

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce que serait la Terre sans la Lune

VIDEO: Les trottinettes en libre-service arrivent cet été à Paris — voici comment ça marche